En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus

Tout savoir sur l’assurance bris de glace moto

Jacques-Olivier Busi - mis à jour le

Plusieurs évènements peuvent endommager une partie vitrée sur un deux-roues. Pour se protéger, les compagnies d’assurance moto proposent d’ajouter une couverture supplémentaire, la garantie bris de glace.

Que couvre l’assurance bris de glace moto ?

La garantie bris de glace n’est pas obligatoirement incluse dans un contrat d’assurance moto. En effet, c’est une option facultative qui peut s’y ajouter sur demande de l’assuré, dans le cadre des différentes formules d’assurance deux-roues comme l’assurance au tiers ou l’assurance tous risques.

L’assurance bris de glace moto ou scooter couvre donc l’assuré en cas de dommages (acte de vandalisme ou accrochage par exemple) sur les parties vitrées du deux-roues. Cette garantie varie selon les contrats mais en général, elle protège les parties suivantes :

  • Les optiques de phare ;
  • Les optiques de clignotants ;
  • Les vitres des rétroviseurs ;
  • Le saute-vent (petit pare-brise pour moto) si la moto en est dotée.

Pour les deux-roues customisés, il est possible de souscrire la garantie bris de glace, mais les réparations ne pourront concerner que les optiques d’origine.

Qu’est-ce que la franchise bris de glace ?

La franchise dans le cadre d’une garantie bris de glace est la partie des frais de réparations non remboursée par l’assureur en cas de vitres abîmées ou cassées. Ainsi, le reste des réparations sera donc à la charge de l’assuré.

Le montant de la franchise doit être clairement indiqué dans le contrat d’assurance moto. Il varie selon les assureurs, il est donc important de vérifier les termes du contrat avant de souscrire une assurance moto. Dans certains cas, la prime d’assurance est peu élevée mais la franchise bien plus.

Astuce Malynx !

Avoir recours à un comparateur d’assurance moto est l’idéal afin de trouver la meilleure couverture en fonction de ses besoins. Des devis détaillés seront présentés afin de choisir un contrat comprenant l’assurance bris de glace moto sans franchise.

Conduire une moto en hiver

L’indemnisation dans le cadre de la garantie bris de glace

Selon l’article L.113-2-4 du Code des assurances, l’assuré dispose de 5 jours ouvrés pour déclarer à son assureur un dégât sur une des parties vitrées de son deux-roues. Néanmoins, le sinistre doit être exclusif, c’est-à-dire qu’aucun autre dégât ne doit avoir eu lieu en même temps sur la moto ou le scooter.

Par exemple, en cas de tentative de vol, si la vitre du rétro est cassée, la garantie bris de glace ne pourra indemniser l’assuré. La garantie « vol » sera alors privilégiée pour l’indemnisation.

L’indemnisation dans le cadre de l’assurance bris de glace moto peut prendre deux formes :

  • L’assuré peut faire réparer directement son véhicule chez le garagiste de son choix, avec l’accord de son assureur. Il devra ensuite envoyer la facture à sa compagnie d’assurance moto pour être rembourser ;
  • L’assureur mandate une entreprise partenaire et réglera directement les réparations. La franchise reste néanmoins à la charge de l’assuré.
Astuce Malynx !

La déclaration d’un bris de glace n’a pas d’incidence sur le calcul du coefficient bonus-malus, ni sur le montant de la prime d’assurance moto.

Cet article vous a-t-il été utile ?