En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus

Qu’est-ce que l’assurance moto temporaire ?

  • 15 devis d’assurance moto et scooter comparés
  • Des économies réalisées en 3 minutes
Assurance moto
Comparer
Comparer

L’assurance moto temporaire répond à la demande des motards qui recherchent une couverture deux-roues à durée de validité réduite. Conçu pour s’adapter à des situations précises, un contrat d’assurance moto provisoire se révèle, dans certains cas, plus avantageux qu’un contrat classique.

Afin de répondre aux besoins spécifiques de leurs clients, les compagnies d’assurance proposent aujourd’hui des contrats de courte durée, dont la période de validité peut varier d’une journée à 90 jours. Qu’elles soient neuves ou d’occasion, les motos éligibles à l’assurance moto temporaire doivent être dotées d’une cylindrée comprise entre 126 et 750 cc : les deux-roues 125 cc ou équipés de moteurs de puissance inférieure ne peuvent être couverts.

Quand souscrire une assurance moto temporaire ?

Plusieurs situations peuvent amener à la souscription d’une assurance moto temporaire :

  • Une moto de collection déplacée occasionnellement, lors d’une exposition ou d’un rallye de passionnés par exemple ;
  • L’import ou l’export d’un engin étranger, afin de l’assurer temporairement jusqu’à sa destination ;
  • Le déplacement du deux-roues dans un pays non couvert par le contrat d’assurance du conducteur ;
  • Une moto immatriculée en Union Européenne, achetée chez un revendeur ou sur Internet, et en attente de mise sur route.

Inutile de résilier un contrat d’assurance moto temporaire : il s’achève automatiquement à la fin de la période de validité. L’assuré peut alors choisir de renouveler son contrat d’assurance temporaire s’il le souhaite.

Des démarches simplifiées

La plupart des assureurs imposent des conditions précises pour souscrire une assurance moto temporaire. Le conducteur doit avoir plus de 21 ans et être titulaire du permis de conduire depuis 2 ans minimum. Un comportement exemplaire au volant est également requis : l’assuré doit n’avoir jamais rencontré de suspension ou d’annulation de permis.

Toutefois, les formalités de souscription s’avèrent très simples, permettant ainsi au contrat de prendre effet immédiatement après la signature. Les documents suivants sont à présenter :

  • Une copie de la carte grise du deux-roues ;
  • Une copie du permis moto du conducteur correspondant à la catégorie du véhicule ;
  • Une copie du relevé d’information de l’assuré, ou à défaut, une déclaration sur l’honneur de son historique sur la route (sinistres, infractions, malus…).

Les garanties d’un contrat provisoire

La brièveté d’application d’un contrat d’assurance moto temporaire explique son niveau de garantie minimal. La couverture peut varier d’une compagnie d’assurance à l’autre, mais contient essentiellement :

  • La garantie responsabilité civile, obligatoire quel que soit le contrat d’assurance ;
  • Une protection juridique.

Néanmoins, les motards ayant des besoins spécifiques pourront compléter leur contrat par différentes options sur-mesure : garantie assistance en cas de panne, garantie dommages, garantie corporelle du conducteur…

Quelques inconvénients

L’assurance temporaire est une solution avantageuse quand elle est de courte durée. Toutefois, son montant peut grimper en flèche dès que la durée de validité du contrat se prolonge. A noter également qu’une formule d’assurance de courte durée ne permet pas d’améliorer son coefficient bonus-malus en cas de bonne conduite. Seules quelques compagnies proposent de conserver le bonus du conducteur, si plusieurs contrats temporaires ont été cumulés successivement, totalisant une période de 10 mois minimum.

Avant toute souscription, il est important de lire attentivement les conditions détaillées de chaque contrat et de comparer les assurances deux-roues pour trouver la meilleure offre, au meilleur prix !