CityScoot : les scooters en libre-service débarquent à Paris

cityscoot-scooter-libre-service

On connaissait Vélib’ et Autolib’, ces vélos et voitures électriques à disposition dans la capitale via des bornes de location, voici maintenant venus les scooters électriques. C’est la société CityScoot qui se lance dans la course en déployant 30 deux-roues à Paris pour une phase test de quatre mois. L’objectif : disposer d’un parc de 1 000 scooters et proposer des abonnements aux Parisiens au premier semestre 2016.

Pas de clé, pas de carte magnétique

À l’ère du tout-connecté, CityScoot l’a bien compris : tout doit passer par une application smartphone. Ainsi, contrairement à Vélib’ et Autolib’ qui ont fait pousser des bornes un peu partout dans la capitale, les scooters, eux, seront repérables par géolocalisation. Et comme il s’agit d’engins électriques, l’application CityScoot ne manquera pas d’indiquer systématiquement le niveau de la batterie. Une fois le bolide déniché, l’usager pourra à son tour le déposer où bon lui semble, dans une zone dite de « free-floating », visible via l’appli et validée par un voyant lumineux situé sur le scooter.

Fabriqués en Europe, les véhicules en question sont des scooters électriques deux places, d’une puissance équivalente aux 50 cm3 et d’une autonomie de 60 à 100 km. Le déverrouillage s’effectue par un code qui ouvre automatiquement le coffre où l’usager aura à disposition un casque avec charlotte d’hygiène, ainsi qu’un gilet jaune. Pour recharger le scooter, les Parisiens pourront brancher le deux-roues sur les prises des stations Autolib’, ainsi que sur celles situées dans les parkings Vinci Park.

Extension du projet d’ici 2016

Cityscoot en libre-serviceQuid des tarifs ? CityScoot prévoit deux abonnements à partir de 2016 :

  • Un abonnement gratuit, permettant de réserver un scooter un quart d’heure à l’avance sans que celui-ci ne soit facturé, puis de louer l’engin pour 3 € par tranche de 15 minutes ;
  • Un abonnement premium de 120 € par an, permettant de disposer d’un crédit de 10 € par mois et de réserver un scooter 2h à l’avance. Attention, en cas de réservation, 1h30 vous sera tout de même facturée.

À noter également que toute annulation au-delà de 5 minutes après réservation sera également facturée entre 1 et 15 € selon le délai. Enfin, brancher son scooter avant de le laisser permettra de ne payer que 2 € le quart d’heure de location.

Les utilisateurs CityScoot pourront bénéficier d’une assurance spécifique à l’utilisation en libre-service. Vous êtes un motard régulier ? N’hésitez pas à comparer les assurances deux-roues pour être couvert en tout occasion.

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres