En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Punaises de lit : les interventions de professionnel en hausse de 76% en 2020

Selon les chiffres de la Chambre syndicale des métiers de la dératisation, désinsectisation et désinfection, les interventions de professionnel pour des punaises de lit ont augmenté de 76% en France en 2020. La tendance pourrait même s’accélérer après la crise sanitaire.

intervention punaises de lit

Il s’agit d’un nuisible devenu un réel cauchemar pour de nombreux Français. En effet, les punaises de lit sont un véritable fléau et s’installent de plus en plus sur tout le territoire. Selon la Chambre syndicale des métiers de la dératisation, désinsectisation et désinfection (CS3D), les interventions de professionnel ont augmenté de 76% entre 2019 et 2020.

L’information relayée lundi par le journal Le Parisien vient confirmer la tendance observée depuis plusieurs années. En effet, entre 2018 et 2019, les interventions pour éradiquer les punaises étaient déjà en hausse de 30%. Le principal problème est que ces insectes élisent domicile autant dans les habitations de particuliers que dans les hôtels, transports en commun ou encore salles de cinéma.

Punaises de lit : 5 conseils pour s’en débarrasser définitivement
Lire l'article

Vers une prolifération après la crise sanitaire ?

Aujourd’hui, les professionnels sont confrontés à la méconnaissance des Français sur ce sujet mais aussi à la difficulté à éradiquer ces insectes de leurs lieux d’installation. L’inquiétude règne pour les mois à venir. Le porte-parole de la CS3D Stéphane Bras alerte sur le fait que « les punaises de lit peuvent rester des mois sans se nourrir donc quand tout rouvrira une fois la crise sanitaire passée, il faudra s’attendre à un pic d’infestations ».

Le gouvernement a décidé de prendre ce problème à bras-le-corps du fait de dommages physiques et psychologiques importants pour les Français touchés. Un plan d’action a été lancé en février dernier pour créer un observatoire dédié à ces nuisibles et aider financièrement les personnes infectées en situation précaire. Une plateforme (stop.punaises.gouv.fr) avait été mise en ligne ainsi qu’un numéro vert, le 0806.706.806.