En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Incendie domestique : 86% des parents ont déjà eu un comportement à risque

Les incendies domestiques sont courants en France, et sont bien souvent dus à une méconnaissance des comportements à risque. Selon une étude récente, plus de 8 parents sur 10 en auraient déjà eu.

En France, un incendie domestique se produit toutes les 2 minutes, selon un rapport publié par l’association Attitude Prévention le jeudi 7 novembre. Pourtant, 82% des parents sous-évaluent la fréquence de ces incendies. Plus inquiétant encore, ils sont 86% à avoir déjà eu un comportement propice au déclenchement d’un incendie dans leur habitation.

Les exemples les plus courants de comportements à risque :

  • Laisser des appareils électriques constamment branchés (74%) ;
  • Laisser des aliments cuire sans surveillance (48%) ;
  • Surcharger les prises électriques (43%) ;
  • Laisser la cheminée ou le poêle à bois allumé(e) la nuit (32%).

En moyenne, d’après l’étude, les parents cumulent 3,9 comportements inadaptés.

Vigilance à l’approche des fêtes de fin d’année

Alors que les fêtes de fin d’année se rapprochent, Attitude Prévention note également que c’est durant cette période que les comportements à risque sont les plus fréquents. En effet, 74% des parents reconnaissent en avoir eu à ce moment de l’année. 31% d’entre eux ont par exemple déjà décoré leur sapin ou leur intérieur avec de la décoration inflammable, des boules en verre ou des branchages.

En revanche, la grande majorité des parents estiment avoir bien sensibilisé leurs enfants aux incendies domestiques. Ils sont 87% à déclarer avoir donné à leur progéniture des consignes ou conseils en vue de les éviter. Pour autant, 55% des enfants disent que leurs parents les ont déjà laissés à portée d’objets comme des bougies, briquets ou allumettes.