En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus

Détecteurs de fumée : quel bilan 2 ans après l’obligation d’installation ?

Depuis le 8 mars 2015, tous les logements doivent être équipés d’un détecteur de fumée. L’association de consommateurs UFC-Que Choisir fait un état des lieux, 2 ans après cette obligation.

Détecteur de fumée

Si d’après la Fédération française des métiers de l’incendie (FFMI), les détecteurs de fumée sauvent 200 vies chaque année, les statistiques de la Sécurité civile sur 2015 sont « moins optimistes », note UFC-Que Choisir. Le nombre d’incendies d’habitation a augmenté, le nombre de décès aussi.

D’après le capitaine Céline Guilbert, en charge de la prévention des risques à la Fédération nationale des sapeurs-pompiers, « au quotidien, les sapeurs-pompiers constatent que des personnes ont pu se mettre en sécurité parce qu’elles ont été réveillées par l’alarme du détecteur. On évite des drames à coup sûr ». Selon elle, « il faut impérativement s’équiper si ce n’est déjà fait ».

Estimer l’impact des détecteurs de fumée reste cependant difficile : « on ne pourra mesurer les effets des détecteurs de fumée qu’à long terme », précise Céline Guilbert.

Pour autant, selon les témoignages recueillis par UFC-Que Choisir, « il y a trop de déclenchements intempestifs, y compris avec des modèles NF, les seuls recommandables ». Un problème qui pourrait avoir des conséquences fâcheuses, puisque nombre de particuliers confrontés à ce genre de situation se débarrassent tout simplement du détecteur.

Détecteur de fumée et assurance habitation

L’installation d’un détecteur de fumée n’est pas obligatoire aux yeux d’une assurance habitation. Pour autant, l’assureur peut faire bénéficier d’une réduction de la prime d’assurance si ce type d’équipement est installé.

L’assureur ne pourra pas refuser d’indemniser l’assuré dans le cadre d’une garantie incendie si aucun détecteur de fumée n’est installé dans le logement, mais il aura la possibilité d’appliquer une franchise.