En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus

Tuyaux gelés : la prise en charge par l’assurance habitation

Canalisations rompues, fuite, inondation ou encore compteur d’eau gelé : le gel en hiver peut faire de nombreux dégâts qui ne sont pas toujours couverts par l’assurance habitation.

dégats des eaux

Dès que le thermomètre descend en dessous de 0°C, le gel peut avoir des conséquences et engendrer des dégâts sur une habitation. La garantie gel n’est pas systématiquement comprise dans les contrats d’assurance habitation. Lorsqu’elle existe, elle ne prend en charge que les sinistres causés sur des installations situées à l’intérieur de l’habitation assurée. Par ailleurs, si l’expert estime que l’assuré n’a pas pris des précautions pour éviter les dégâts, celui-ci peut être accusé de négligence.

Attention : l’assurance ne couvre pas tout

  • Les dommages subis par l’installation elle-même ne sont pas pris en charge ;
  • Le coût de l’eau perdue en cas d’inondation ou de fuite n’est souvent pas remboursé par l’assurance habitation.
Astuce Malynx !

Pour protéger ses installations du gel en cas d’absence prolongée, il est conseillé de stopper la distribution d’eau chaude et froide, vidanger les conduites, réservoirs et les appareils utilisant de l’eau ainsi que de protéger le compteur d’eau à l’aide de matériaux isolants.