En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité suite à notre changement de raison sociale dans le cadre d'une réorganisation interne. En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Les catastrophes naturelles ont coûté 90 milliards de dollars en 2015

Les catastrophes naturelles ont coûté 90 milliards de dollars à l’échelle mondiale en 2015. Un chiffre en baisse par rapport à 2014 (autour de 110 milliards de dollars).

Les catastrophes naturelles ont coûté 90 milliards de dollars (soit 83 milliards d’euros) à l’échelle mondiale en 2015, soit le chiffre le plus bas depuis 2009. Munich Ré, réassureur allemand, rapporte dans son communiqué une baisse par rapport à 2014, où le coût enregistré était de 110 milliards de dollars.

Tremblement de terre

La catastrophe la plus coûteuse et la plus létale : tremblement de terre au Népal, en avril 2015. Il a coûté la vie à 9 000 personnes et entraîné un dommage financier de 4,8 milliards de dollars.

L’explication : de nombreux cyclones tropicaux ont touché des régions peu peuplées en 2015, alors que le phénomène naturel El Niño a protégé l’Atlantique Nord des plus grosses tempêtes. Au total, les catastrophes naturelles ont fait 23 000 victimes, soit 7 700 de plus qu’en 2014. 94 % des catastrophes constatées en 2015 étaient d’ordre météorologique. Munich Ré précise que sur les 90 milliards de dommages enregistrés, 27 milliards de dollars étaient assurés.