En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Hausse vertigineuse du prix de l’immobilier à Caen

La hausse du prix de l’immobilier s’accélère très sérieusement à Caen, contrairement au marché français. De quoi décourager les potentiels acheteurs.

Caen centre ville

Le baromètre LPI-SeLoger permet d’avoir un bon aperçu des fluctuations du marché immobilier français. Alors que l’ensemble des grandes villes enregistre un ralentissement de la progression, Caen subit en ce moment une hausse vertigineuse du coût d’achat au mètre carré (+5,2%). Actuellement, il faut compter 2 518€ par m².

Au-delà de cette augmentation de +5,2% sur 12 mois, le baromètre évalue à 294 033€ le prix moyen à l’achat, avec un délai de vente de 62 jours. Comment l’expliquer ? Les ventes explosent depuis un an, notamment grâce aux taux d’emprunt faibles, mais aussi grâce à la raréfaction des logements disponibles dans l’hyper-centre caennais. La ville a eu 25% d’acheteurs potentiels en plus en un an.

Hausse de +23,9% pour les locations meublées

Le centre est donc presque inatteignable pour les futurs acheteurs. Il faut éviter, en particulier, la rue Froide, la rue aux Fromages, la rue Arcisse de Caumont et la place Saint-Sauveur. Autre zone très prisée : le bassin de Saint-Pierre (port de Plaisance et quai de la Londe).

Le prix de la location meublée connaît aussi un boom. En France, sur les douze derniers mois, ce marché a crû de 5,2%. A Caen, par contre, l’augmentation est de 23,9% ! Les loyers ne sont pas nécessairement chers (556€/mois en meublé), mais sont en pleine croissance. La location vide, elle, s’évalue à 543€/mois.