Gaz, impôts, trêve hivernale… Tout ce qui change en juin


Terrasses et soleil semblent promettre de belles journées en cette fin de printemps. Mais le mois de juin est aussi synonyme de changements un peu moins désirables : prix du gaz, expulsions locatives, déclaration de revenus… Voici ce qu’il ne faut pas rater.

Fin de la trêve hivernale

L’interdiction des expulsions locatives avait été prolongée de deux mois, jusqu’au 31 mai, en raison de la crise sanitaire. A partir du 1er juin, donc, la trêve hivernale prend officiellement fin et les propriétaires pourront ainsi reprendre leurs procédures d’expulsion. Selon la Fondation Abbé-Pierre, près de 30 000 ménages sont menacés de se retrouver sans logement, soit le double d’une année classique.

A partir du 1er juin, les loyers (biens meublés ou non) seront plafonnés dans neuf communes de Seine-Saint-Denis : Aubervilliers, Plaine commune, Epinay-sur-Seine, L’Île-Saint-Denis, La Courneuve, Pierrefitte-sur-Seine, Saint-Denis, Saint-Ouen, Stains et Villetaneuse.

Hausse des prix du gaz

Les tarifs réglementés du gaz appliqués par Engie vont connaître une augmentation de +4,4% au 1er juin. Dans le détail, cette hausse sera de +1,2% pour les clients utilisant le gaz pour la cuisson ; +2,6% pour ceux qui en font un double usage (cuisson et eau chaude) ; et enfin +4,6% pour les foyers qui se chauffent au gaz. La forte demande en Asie et en Amérique du Sud serait responsable de cette forte augmentation, tout comme les opérations de maintenance en mer du Nord.

Interdiction des Crit’Air 4 dans le Grand Paris

Dès le 1er juin, tous les véhicules possédant la vignette Crit’Air 4 seront interdits de circuler dans le Grand Paris. Cela s’applique donc à tous les diesels immatriculés avant 2006, les deux-roues mis en circulation avant 2004 et les poids lourds ou autobus d’avant 2010. Ces derniers ne pourront pas circuler au sein du périmètre défini par l’A86, en semaine, entre 8h et 20h.

Pour rappel, les véhicules classés Crit’Air 5 sont déjà interdits de circuler dans le Grand Paris depuis deux ans. Ces mesures sont pour le moment pédagogiques, mais les premières sanctions devraient arriver à partir de la fin d’année 2021.

La métropole de Nancy vient de rejoindre le dispositif Crit’Air. Lors des prochains épisodes de pollution, tous les Crit’Air 4, 5 et non classés seront interdits et une circulation différenciée sera mise en place.

Déclaration de revenus

C’est la dernière ligne droite pour réaliser sa déclaration des revenus 2020. Pour tous les départements compris entre 20 et 54, le 1er juin est même le dernier jour pour la boucler. Pour tous les autres départements au-delà de 54, la clôture officielle de la campagne aura lieu le 8 juin. Soyez vigilants, car un retard de déclaration engendre une majoration des impôts (+10%) et des intérêts de retard de +0,20% par mois.

Généralisation de la vaccination

Elle était prévue pour le 15 juin, mais elle commence finalement dès le début du mois. L’ouverture de la vaccination contre le coronavirus à tous les Français est enfin arrivée. Le pays, qui recevra 32 millions de doses en juin, devrait pouvoir proposer des vaccins à tous les adultes de plus de 18 ans. C’est déjà le cas en Guadeloupe, Martinique, Guyane et à La Réunion. Mayotte peut vacciner dès 16 ans.

Reprise des cours de Code de la route en présentiel

Il était impossible de suivre les cours de Code de la route directement en présentiel depuis le dernier confinement. A partir du 9 juin, ce sera enfin possible de se rendre dans les auto-écoles pour suivre les leçons et s’exercer. Les cours de conduite, quant à eux, n’ont jamais été suspendus et seront donc toujours possibles.

Cet article vous a-t-il été utile ?