En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Loyers impayés et fraudes se multiplient

Selon une récente étude, le nombre de loyers impayés augmente depuis cinq ans. Les bailleurs sont également de plus en plus confrontés aux tentatives de fraude. 

mauvais payeur fnaim

L’agence Blue a mené une enquête sur les principaux problèmes rencontrés par les propriétaires dans le cadre de la location de leur logement. Concrètement, 67% des bailleurs interrogés affirment avoir subi une tentative de fraude de la part des locataires.

Dans le détail, les sondés ont décelé en majorité des fausses fiches de paie (60%), mais aussi d’autres types de fraude comme des faux avis d’imposition, les fausses adresses de caution, les fausses pièces d’identité ou encore des fausses attestations employeurs.

Propriétaires : que faire face aux loyers impayés ?
Lire l'article

59% des bailleurs victimes d’impayés

Puisque presque tous les documents demandés dans un dossier de location sont falsifiables, la vigilance des propriétaires redouble, tout comme leur défiance à l’égard des locataires. Pour rappel, la proposition de loi Nogal, qui doit revenir à l’Assemblée nationale, prévoit de réconcilier bailleurs et locataires. 

Mais la principale source de litige reste les impayés de loyer. 59% des propriétaires interrogés affirment en avoir fait l’expérience. Il y a cinq ans, ce chiffre tournait plutôt autour de 40%. Cela explique sans nul doute que seuls 20% des bailleurs déclarent être en bons termes avec leur locataire.