En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Immobilier : le nombre de futurs acheteurs en hausse de 13%

Un sondage montre que 3,5 millions de Français cherchent à acheter leur habitation. Les vendeurs, eux, sont bien moins nombreux.

Les Français aiment toujours l’idée de devenir propriétaire d’un bien immobilier. L’observatoire du moral immobilier réalisé par Logic-Immo a révélé que le nombre d’acheteurs potentiels a augmenté de 13% depuis le mois de janvier 2019. Avec 400 000 futurs acheteurs en plus sur le marché, le nombre total de Français cherchant à acheter s’élève désormais à 3,5 millions.

Autre enseignement de cette étude, le déséquilibre dans le rapport de force entre vendeurs et acheteurs. On compte 100 000 vendeurs supplémentaires depuis le début de l’année, ce qui établit leur nombre à 2,2 millions. Autant dire que cette lente progression de 8% augmente le poids de la demande avec une offre limitée. Un grand avantage pour les vendeurs.

85% des Français jugent les taux attractifs

Parmi les nouveaux acheteurs potentiels, 85% estiment que les taux de crédit immobilier sont particulièrement attractifs en ce moment. 78% jugent que la conjoncture est propice pour un achat, sans doute car les prix devraient continuer à grimper dans les années à venir.

Les acheteurs sont 50% à penser que les prix devraient se stabiliser, mais 40% parient fort sur une augmentation continue. L’étude de Logic-Immo indique que « pour 63% des futurs acheteurs, le niveau de vie en France au cours des 6 prochains mois va rester stationnaire dans l’ensemble ». 21% pensent que ce niveau de vie se dégradera et 16% sont optimistes.