En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité suite à notre changement de raison sociale dans le cadre d'une réorganisation interne. En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Fête des voisins : seuls 21% des Français comptent participer

La 19ème édition de la Fête des voisins a lieu ce soir, vendredi 25 mai. Bien que connu des Français, ce rendez-vous devrait être boudé par une majorité d’entre eux.

fete des voisins

La Fête des voisins peinerait-elle à convaincre ? La 19ème édition de cet événement créé pour renforcer les liens de proximité et partager un moment de convivialité entre voisins (propriétaires comme locataires) se tient aujourd’hui. Pourtant, d’après une étude du site Budget-Maison.com, si 84% des personnes interrogées connaissent l’existence de cette fête, seuls 21% envisagent d’y participer.

Pour justifier leur absence, les Français évoquent plusieurs raisons :

  • 58% pensent qu’éviter de fréquenter ses voisins est le meilleur moyen de rester ami avec eux ;
  • 22% cherchent à éviter les ragots ;
  • 12% ne voient pas d’intérêt à faire la fête avec des quasi inconnus.

Des relations de voisinage mitigées

Les « tensions de voisinage » peuvent aussi expliquer ce manque d’enthousiasme pour la fête des voisins. D’après l’étude de Budget-Maison, 51% des sondés « ont admis ne pas partager de bons moments avec leurs voisins ». Plus inquiétant, 73% déclarent avoir connu des conflits avec au moins l’un d’entre eux, avec une plainte ou main courante déposée dans près d’un tiers des cas.

Sans surprise, les raisons de conflits entre voisins sont « bien connues » : tapage nocturne (52%), conflit de stationnement (21%) ou encore animal envahissant (11%).

Astuce Malynx !

Votre assurance habitation peut être utile en cas de problèmes avec vos voisins ! En fonction des contrats, une protection juridique est proposée pour vous aider à régler les conflits.