En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité, en accord avec le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

65% des Français jugent l’accès à la propriété difficile

Une enquête Ifop révèle que 65% des Français estiment que l’accès à la propriété est particulièrement difficile. Les prix et les banques mis en cause.

Propriétaire

Réalisée par l’institut de sondage Ifop pour le courtier en crédit Cafpi, l’étude posait la question : « selon vous, est-il aujourd’hui facile de devenir propriétaire ? ». 65% des personnes interrogées ont répondu par la négative. Un an plus tôt, ils étaient une proportion équivalente à donner cette réponse (66%).

Dans les raisons avancées par les sondés, les résultats sont également stables. Ils citent majoritairement les prix de l’immobilier trop élevés (55%), ainsi que la difficulté à obtenir un prêt auprès d’une banque (40%). Ils sont 37% à juger les frais de notaire, de garantie et de dossier trop importants, suivi de près par le « manque de confiance en l’avenir » qui récolte 35% des avis.

85% des Français connaissent le Prêt à taux zéro

Les personnes interrogées sont 20% à ne pas pouvoir devenir propriétaires car ils ont des difficultés à trouver un logement correspondant à leurs attentes et 15% à ne pas vouloir s’éloigner du lieu géographique désiré pour trouver un bien à un prix plus abordable. Enfin, 13% des sondés jugent les aides publiques insuffisantes. Ils sont cependant 85% à connaître le Prêt à taux zéro (PTZ), un dispositif public d’aide à l’accession à la propriété, jugé « incitatif » par 82% d’entre eux.

Les Français souhaitant acquérir un bien immobilier recherchent à 84% « un bien avec peu ou pas de travaux » à réaliser.