En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Les Français sont de plus en plus adeptes des locations meublées

Selon le dernier baromètre Lodgis, les Français se tournent de plus en plus vers la location meublée. Même si le bail mobilité a facilité ce type d’habitation, les prix à Paris sont en hausse.

Il s’agit du type de logement à la mode. En effet, selon le dernier baromètre Lodgis, spécialiste de la location meublée en Ile-de-France, 36% des locataires de ce type de biens sont français, un chiffre en hausse de 3 points par rapport à 2018. C’est un changement intéressant sachant que les locataires européens étaient auparavant majoritaires.

Au deuxième trimestre 2019, 1 quart des locataires de logements meublées sont des étudiants (+2 points par rapport à 2018). Néanmoins, plus de 6 locataires sur 10 sont des professionnels en mobilité (+5 points). Les autres motifs comme la relocation en cas de travaux ou en cas de séparation sont fortement en baisse (15%), à hauteur de 7 points.

Logements étudiants : les loyers à Paris sont 3 fois plus chers qu’à Brest
Lire l'article

Le succès du bail mobilité

Le bail mobilité a joué un rôle prépondérant dans cet essor de la location meublée. Depuis novembre 2018, il est désormais possible pour les propriétaires de louer plus facilement un bien sur des périodes plus courtes. Pour les locataires, le dépôt de garantie est ici supprimé tout en profitant toujours des aides personnalisées au logement (APL).

Pourtant, les loyers mensuels de ces locations meublées sont en augmentation dans la capitale. Il faut désormais compter 38,50€ le mètre carré en moyenne, en hausse de 1,9% par rapport à l’année précédente. Un chiffre stable et sans surprise, en accord avec le marché global de l’immobilier et la hausse des prix observée à Paris.