En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Un Français sur cinq craint pour le paiement du loyer

Selon une étude, 18% des locataires ont peur de ne pas pouvoir payer leur loyer à l’avenir. Ils sont encore plus nombreux à craindre une hausse des loyers.

mauvais payeur fnaim

Une étude a été menée par le site SeLoger et l’Observatoire du moral immobilier (OMI) afin de connaître l’état d’esprit des locataires en cette période de crise. Le premier enseignement porte sur les inquiétudes pour régler le montant du loyer. Si 76% des Français n’ont aucun doute à ce sujet, ils sont tout de même 18% à craindre de ne pas être en capacité de le faire.

Côté propriétaires, cette crainte est encore plus forte. Ils sont 34% à redouter des loyers impayés à cause de la crise sanitaire. C’est sans doute la « grève des loyers » commencée en Espagne et aux Etats-Unis qui nourrit ces craintes. Le gouvernement a mis en place le dispositif « SOS Loyers Impayés » pour venir en aide aux Français qui en auraient besoin (08 05 16 00 75).

Les projets locatifs vont reprendre

L’étude pointe aussi une perte de confiance en l’avenir. Les locataires français sont 55% à craindre une dégradation de leur niveau de vie dans les six mois à venir. En raison des problèmes économiques traversés par la France, ils sont 20% à penser que leur pouvoir d’achat reculera progressivement, tandis que 11% d’entre eux estiment que ce recul sera brutal.

Les candidats à la location, eux, ne sont pas découragés. Seuls 2% d’entre eux ont annulé leur projet locatif, alors que la grande majorité le reprendra une fois le confinement levé. Les locataires craignent en revanche une hausse des loyers (32%), qu’ils évaluent progressive et inférieure à +10%. Enfin, 7 locataires sur 10 mettent de côté des économies par précaution.