En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

La trêve hivernale de nouveau prolongée jusqu’en juillet

La trêve hivernale est de nouveau prolongée de deux mois, jusqu’en juillet 2020. Les locataires qui ont des difficultés de paiement ne pourront ainsi pas être délogés de leur habitation d’ici l’été.

Quelques semaines supplémentaires pour sécuriser les ménages en difficulté. La trêve hivernale va être de nouveau prolongée de deux mois. Alors qu’elle devait initialement s’achever le 31 mars 2020, le gouvernement l’avait repoussée de deux mois au début de l’épidémie, jusqu’au 31 mai. L’exécutif a décidé de reconduire une nouvelle fois l’opération. La trêve hivernale se poursuit donc jusqu’en juillet.

« On va décaler la trêve hivernale jusqu’en juillet », a déclaré sur France Info le ministre du Logement, Julien Denormandie. Aucune date officielle n’a toutefois encore été fixée. Pour rappel, tant que la trêve hivernale dure, il est impossible de procéder à des expulsions, même si les locataires ne paient plus leur loyer ou partiellement.

6 millions de locataires en difficulté

La pandémie de coronavirus en cours fragilise les finances de nombreux ménages. Entre 6 et 7 millions de personnes auraient des difficultés à payer leur loyer, selon Pierre Concialdi, économiste à l’Institut de recherches économiques et sociales (Ires). Le but de la mesure est donc de protéger ces locataires et de maintenir un accès au logement. « Il est important de ne pas ajouter à cette période sanitaire des drames familiaux, des drames humains », a expliqué Julien Denormandie.

Si la crise se poursuit au-delà de l’été, la trêve hivernale sera-t-elle encore une fois prolongée ? Le ministre du Logement n’a pas apporté de réponse officielle à cette question. Il a tout de même précisé souhaiter – sur le principe – que les expulsions locatives soient interdites tant que la crise perdure.

Fin de la trêve hivernale : des solutions pour les locataires en difficulté
Lire l'article