La garantie Visale bientôt étendue à tous les salariés ?

Pour rassurer les propriétaires face aux impayés de loyer, le gouvernement veut ouvrir l’accès à la garantie Visale à tous les salariés. Elle est jusque-là réservée aux jeunes et aux précaires.

La crainte des impayés de loyers est l’une des principales causes de litiges entre les bailleurs et les locataires, confiait le député Nogal à LeLynx. Pour y remédier, l’Etat a mis depuis quelques années une garantie Visale, qui fait office de caution pour les locataires jeunes (moins de 30 ans), ceux ayant un contrat depuis moins de 6 mois, ceux éligibles au bail mobilité ou encore ceux logés par un organisme d’intermédiation locative.

Emmanuel Wargon, ministre du Logement, a déclaré au micro de BFMTV qu’elle voulait étendre le dispositif à tous les salariés gagnant moins de 1 500€ par mois (ou 1 300€ en province). Ce qui veut dire à 6 millions de personnes en France. Ceux-ci pourront ainsi bénéficier d’une caution gratuite couvrant jusqu’à 36 mois de loyers impayés. Les locations éligibles devront relever d’un bail loi 89 et être des résidences principales.

Les solutions pour une location sans garant
Lire l'article

Visale compatible avec les assurances

Dans les faits, l’extension de la garantie Visale à l’ensemble des salariés ne relève pas du gouvernement mais des partenaires sociaux du groupe Action Logement (syndicat et patronat). Ces derniers confirmeront ou infirmeront dès jeudi 4 février cette proposition. Emmanuelle Wargon s’est montrée très confiante sur leur bonne volonté : « Ce n’est pas tout à fait une annonce, mais presque ».

Autre changement de taille : la garantie Visale sera compatible avec les assurances loyers impayés souscrites par les propriétaires. Jusqu’alors, des blocages administratifs empêchaient les bailleurs de signer un bail avec un bénéficiaire Visale. Cela les contraignait bien souvent à opter pour l’une ou l’autre des solutions, sous peine de voir le contrat annulé.