En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus

Logement : 1 jeune sur 3 aimerait rester vivre chez ses parents

Si grandir c’est devenir indépendant, pour 31 % des personnes de 18 à 34 ans, le rêve est de rester chez leurs parents pour le confort de vie que ça leur apporte.

les jeunes réticents à quitter le foyer

Les jeunes réticents à quitter le foyer familial

Une étude réalisée par le cabinet BVA pour Foncia révèle que les jeunes, actifs ou étudiants sont majoritairement réticents à quitter le foyer familial. C’est en moyenne à 21 ans que ce départ se fait, à regret si on considère qu’un jeune sur 3 préférerait rester chez ses parents. Si l’âge de départ n’évolue pas au cours des années, les raisons, elles, ont changé. Alors que les anciennes générations, quittaient généralement le foyer familial pour vivre avec leur conjoint, les générations actuelles, elles, partent par nécessité de se rapprocher de leurs lieux d’étude.

Pour financer leurs premiers loyers, la majorité des jeunes travaille (54%) et loue plus facilement à un particulier (48%) qu’à une agence immobilière (33%). Pour économiser, les jeunes choisissent majoritairement la colocation, qu’ils soient actifs ou étudiants. Même si pour 84% d’entre eux, partager un appartement est plus une nécessité qu’un choix, 1 colocataire sur 2 est un jeune actif.

L’âge idéal pour accéder à la propriété est de 30 ans.

Pour les jeunes, devenir propriétaire est un but à court ou moyen terme. En effet, 84% des Français souhaitent accéder à la propriété. Dans les faits, c’est plus compliqué, seuls 58 % d’entre eux y parviendront. Selon l’étude, 31 % des 18-24 ans et 42% des 25-34 ans achètent leur premier logement. Pour 84% des Français, posséder une maison reste un idéal de vie, un chiffre à comparer aux 79% des jeunes qui souhaitent rester sédentaires. La moyenne d’âge d’achat de la première propriété est de 31 ans.

Certaines assurances habitation proposent des tarifs spéciaux pour les jeunes primo-accédants dans une offre cohérente avec leurs besoins, c’est pourquoi il est toujours important de comparer les offres avant de souscrire un contrat.