En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus

Quelles sont les villes étudiantes où le logement est le plus cher ?

Pour un grand nombre d’étudiants, le logement correspond à une part importante de leur budget mensuel et toutes les villes ne sont pas toutes aussi attractives de ce point de vue. Focus sur les inégalités de loyers entre les villes de France.

étudiants

Logement de prédilection des étudiants, le studio 1 pièce ne coûte pas la même chose partout en France. Une étude menée par SeLoger met même en lumière des écarts pouvant aller jusqu’à 529€ entre certaines grandes villes.

C’est Paris qui se positionne en tête des villes où le loyer moyen est le plus cher (852€ par mois), suivi de Nice (542€) et Lyon (502€). A l’opposé, c’est la ville de Saint-Etienne affiche le loyer le plus faible (323€), derrière Brest (328€) et Poitiers (330€).

Des inégalités qui se creusent au niveau des surfaces locatives. En effet, les villes les plus chères sont loin d’être celles disposant des logements étudiants les plus grands. Paris affiche ainsi une surface moyenne de 18,91m² tandis que les logements de Saint-Etienne seront en moyenne de 74,42m².

Et en matière d’assurance habitation ?

Si elles existent sur les loyers, les disparités sont également présentes au niveau de l’assurance habitation dont les étudiants devront s’acquitter. D’après le baromètre des primes d’assurance habitation de LeLynx.fr, la prime moyenne à Marseille est de 198€ par an tandis qu’elle est de 132€ à Nantes. Un écart significatif qu’il est important de prendre en compte au moment de choisir la ville dans laquelle faire ses études.

Prime annuelle moyenne dans les 10 plus grandes villes