En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Taxe d’habitation : certains étudiants peuvent profiter de sa suppression

En réponse à la question d’un sénateur, le ministère de l’Action et des Comptes publics a indiqué la possibilité, pour les étudiants ayant leur propre logement mais toujours rattachés au foyer fiscal de leurs parents, de profiter de la suppression progressive de la taxe d’habitation.

Alors que le budget logement des étudiants ne cesse de croître chaque année, une bonne nouvelle devrait alléger ce poids. Ainsi, pour ceux toujours rattachés au foyer fiscal de leurs parents et ayant leur propre logement, ils peuvent profiter de la suppression progressive de la taxe d’habitation pour 80% des ménages français.

Pour ce faire, les étudiants doivent donc effectuer une réclamation via le site impots.gouv et leur espace personnel, par mail ou par courrier adressé à leur centre des finances publiques. En effet, cette demande est obligatoire pour profiter du « dégrèvement d’office », normalement automatique mais dès que les conditions de revenus sont remplies, ce qui n’est pas le cas ici.

Selon les revenus des parents

Le ministère précise d’ailleurs que « le dégrèvement leur sera accordé sur présentation de l’avis d’imposition à l’impôt sur le revenu de leurs parents ». Un moyen de préciser que l’ensemble des revenus du foyer seront pris en compte. Dans ce sens, si les parents ont des revenus confortables, les étudiants devront sûrement continuer à payer la totalité de la taxe d’habitation.

Cet impôt sera abaissé de 65% cette année avant d’être totalement supprimé l’année prochaine pour 8 Français sur 10 selon des conditions de ressources. Pour rappel, si un locataire n’est pas présent dans le logement au 1er janvier ou s’il ne l’occupe pas avec un usage total (comme dans le cas d’une chambre en résidence universitaire), il n’est pas redevable de cette taxe.