En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Logement : les loyers des résidences universitaires seront gelés en 2020

Dans un communiqué publié jeudi, le Crous a annoncé le gel des loyers des résidences universitaires en 2020 afin de lutter contre le phénomène de précarité croissante chez les étudiants.

Aide à la mobilité

C’est une excellente nouvelle pour tous les locataires de logements du Crous. En effet, dans un communiqué publié jeudi, l’organisme a annoncé le gel des loyers de ses résidences universitaires pour l’année 2020. Cette décision a été prise « en plein accord avec le Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation », pour un coût total d’environ 6 millions d’euros.

Avec les 175 000 places recensées dans son parc de logements, l’organisme rappelle que « les tarifs pratiqués par le Crous sont d’ores et déjà extrêmement bas au regard des prix du marché ». Le communiqué précise qu’il faut compter « 100€ par mois » pour une chambre et « entre 150 et 200€ par mois » pour un studio meublé de 18m².

Une solution à court terme

« Le logement constitue le principal poste de dépenses et la difficulté majeure que peuvent rencontrer les étudiants et leurs familles », ajoute le Crous. Il s’agit donc d’une solution à court terme pour endiguer la précarité étudiante en plein essor. Il s’agit d’ailleurs d’une des revendications des organisations étudiantes.

Cependant, il est désormais demandé au gouvernement de prendre des mesures sur le long terme afin que la situation ne s’aggrave pas après ce gel des loyers d’habitation. Des discussions sont en cours pour trouver une solution à ce problème, même si plusieurs syndicats étudiants ont d’ores et déjà appelés leurs comparses à se joindre au mouvement de grève du 5 décembre.