En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus

Le Gouvernement met en place une aide à la mobilité pour les étudiants en master

Le Gouvernement met en place une aide à la mobilité pour les étudiants s’inscrivant pour la première fois en master et ce dès la rentrée 2017-2018.

Aide à la mobilité

La ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Frédérique Vidal, a annoncé la mise en place d’une aide à la mobilité destiné aux étudiants s’inscrivant en Master. Le montant de l’aide pourra atteindre 1 000€ par étudiant. Pour en profiter, les inscriptions se font sur le site internet du Crous à partir du 23 août 2017. Une aide mise en place « afin d’accompagner les étudiants dans leur poursuite d’études et leur insertion professionnelle » selon le communiqué de presse du ministère. L’aide pourrait profiter à de nombreux boursiers, l’an dernier, ils étaient 711 261 à s’inscrire dans des études supérieures.

Le dispositif d’Aide à la Recherche du Premier Emploi est maintenu

L’ARPE sera, quant à elle, prolongée pour la rentrée 2017. Elle s’adresse aux jeunes diplômés de moins de 28 ans ayant bénéficié d’une bourse la dernière année de leurs études. Elle représente pour les jeunes diplômés une aide prenant la suite de la bourse et conservant son montant, c’est-à-dire de 100 à 550€ par mois. Pour les étudiants issus de l’enseignement supérieur par l’apprentissage, elle représentera 300€. Pour en bénéficier, il suffit de s’inscrire en ligne dans un délai de 4 mois après l’obtention du diplôme. L’aide pourra notamment aider l’étudiant à louer un appartement à la sortie d’un logement étudiant. L’ARPE est versée pour une durée maximale de 4 mois.