En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Nos conseils pour un Noël écologique… et économique !


Noël approche à grands pas, et pour certains les préparatifs ont déjà commencé. Entre les repas, les cadeaux, la décoration et les tenues, les fêtes de fin d’année sont une période de forte consommation. Voici quelques conseils pour un Noël plus respectueux de l’environnement… et pas forcément plus lourd pour votre porte-monnaie !

Choisir un sapin naturel

C’est le symbole de Noël par excellence : le sapin. Mais si on veut limiter les dégâts écologiques, mieux vaut éviter d’en acheter un artificiel. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les sapins artificiels nécessitent énormément d’énergie pour être fabriqués puis détruits.

Préférez les sapins naturels, qui peuvent être recyclés une fois Noël passé, et même replantés dans le jardin s’ils sont encore en forme. Attention toutefois à ne pas prendre n’importe quel sapin. Si possible, choisissez un sapin issu d’une forêt gérée durablement. Les sapins y sont cultivés de manière écologique et sont replantés tous les ans, ce qui contribue à la préservation des forêts.

… et les guirlandes qui vont avec !

Si vous souhaitez parer votre sapin de guirlandes lumineuses, éviter les guirlandes classiques, qui consomment beaucoup d’énergie. Idem pour les guirlandes fabriquées à l’étranger : leur bilan carbone est très élevé à cause du transport. Pour consommer moins, mieux vaut se tourner vers des guirlandes LED. Et pour ne pas consommer du tout, pourquoi ne pas fabriquer vous-même des guirlandes maison ?

Oubliez les calendriers de l’Avent jetables

Un calendrier de l’Avent fait toujours plaisir, quel que soit l’âge ! Plutôt que d’en acheter ou d’en offrir des jetables, on peut en acheter ou en concevoir des durables. Le principe est exactement le même, à un détail près : on peut les réutiliser d’une année sur l’autre. En feutre, en bois, en tissu, garnis de chocolats, de friandises, de mots, d’images, de petits cadeaux en tout genre… Les calendriers de l’Avent durables peuvent être tout aussi jolis et apporter leur lot de surprise quotidien.

Un repas de fête saisonnier et local

A Noël, on ne plaisante pas avec la nourriture. Mais on peut se faire plaisir tout en pensant à la planète ! Lorsqu’on compose son menu, l’idéal est de choisir des fruits et légumes de saison. Lorsqu’on passe aux achats, on peut privilégier les ingrédients produits localement et les petits commerces qui favorisent les circuits courts.

A Noël, il y a bien sûr des incontournables dont on a du mal à se passer. La viande, le foie gras, le saumon, les fruits de mer… Mais on peut toujours faire un effort, ne serait-ce qu’en limitant le gaspillage et en essayant de bien calculer les quantités pour éviter les excès ! Pour la viande, privilégiez les élevages de plein air ou les produits label rouge ou bio. Pour le saumon, préférez le saumon sauvage labellisé, qui est pêché dans le respect des ressources marines.

repas noel

Mollo sur le papier cadeau

Chaque année à Noël, des tonnes de papier cadeau sont déchirées. Dommage lorsqu’on sait qu’il existe des alternatives pour éviter d’en gâcher autant ! Quelques idées : utiliser du papier recyclé, des journaux qui ne vous servent plus ou des emballages récupérés ci ou là. Si vous cherchez des emballages plus chics, vous pouvez toujours investir dans de jolies boîtes. Elles vous coûteront plus cher que du papier cadeau à l’achat, mais pourront être réutilisées à l’envie.

Astuce Malynx !

On peut aussi s’inspirer de ce qui se fait à l’étranger, par exemple la tradition de la grande chaussette en Angleterre ou le furoshiki au Japon. Il s’agit d’une technique pour emballer ses cadeaux avec de jolis tissus. Esthétique et écologique !

Des cadeaux utiles & durables

Choisissez des cadeaux utiles, qui seront réellement appréciés et employés. Evidemment, on y perd en surprise, mais mieux vaut parfois demander des idées aux personnes plutôt que d’acheter un présent qui ne sera jamais utilisé et passera le reste de ses jours au fond d’un placard.

Pour des cadeaux durables et écologiques, pensez surtout aux conditions de fabrication, aux productions locales, aux produits élaborés à partir de matières naturelles. Un exemple : pour gâter ses enfants, on peut tout aussi bien penser à des jouets en bois ou à des jouets de seconde main. Et bien sûr, les cadeaux immatériels peuvent aussi faire très plaisir : une place de théâtre, un bon pour un massage ou un cours de tango, un atelier pour fabriquer sa propre bière…

Un peu de tenue !

Pour le jour J, on a généralement envie de se mettre sur son 31. La bonne nouvelle, c’est que c’est tout à fait possible sans pour autant consommer ni dépenser des fortunes. Pas forcément besoin d’acheter une nouvelle tenue tous les ans. On peut tout simplement emprunter une tenue qui nous plaît à un(e) proche, ou faire un échange. Autre possibilité, dégoter la tenue idéale sur des sites ou dans des magasins spécialisés dans la seconde main et les occasions.

Cet article vous a-t-il été utile ?