En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

La colocation et les APL

Bénédicte Le Ménahèze - mis à jour le

Si vous partagez votre habitation principale avec des colocataires, la question des aides au logement a pu vous traverser l’esprit à un moment. Y-avez-vous droit ? Pour quel montant ? Voici tout ce que vous devez savoir sur les APL et la colocation.

Avez-vous droit aux APL en colocation ?

Bénéficier des aides pour le logement lorsque l’on est en colocation est tout à fait possible mais il faut pour cela répondre à certains critères. Tout d’abord, vous devez occuper un logement avec une ou plusieurs personnes sans être en couple ensemble.

D’autre part, il faut être titulaire du contrat de location avec une ou plusieurs autres personnes et donc figurer sur le bail.

APL : quel montant de l’aide ?

Chaque colocataire doit faire sa propre demande d’aide au logement auprès de la Caisse d’allocations familiales (Caf). Le montant de l’aide personnalisée au logement (APL) est calculé selon les ressources de chacun et en fonction de la part de loyer payée par les colocataires. Si les colocataires ne fournissent qu’une seule quittance de loyer pour toutes les personnes partageant l’appartement, la Caf divisera le montant total du loyer par le nombre de colocataires.

L’arrivée ou le départ d’un colocataire entraîne la révision du montant de l’APL le mois suivant l’événement. Si un des colocataires a trop touché lors de ce changement, il devra rembourser la différence à la Caf.

Quelles sont les démarches à entreprendre ?

Il est important d’abord d’évaluer ses droits à l’APL en se rendant sur le site de la Caf, dans l’Espace Aides et Services, rubrique « les services en ligne », « Estimation du montant de l’aide au logement ».

Vous allez devoir donner des informations sur le logement, la composition de votre foyer, votre situation professionnelle actuelle ainsi que vos revenus personnels de l’année. Cette simulation se fait sur des cas généraux, elle ne tient pas compte des cas particuliers, le montant peut donc être légèrement différent.

Vous pourrez ensuite faire votre demande d’aide au logement en ligne dans les espaces Aides et Services, rubrique: « services en ligne » : « Demande d’aide au logement».

Cet article vous a-t-il été utile ?