En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus

Immobilier : jusqu’à 25% d’écart de prix entre le RDC et le dernier étage

Le coût au mètre carré d’un logement augmente-t-il avec la hauteur ? Et si l’immeuble dispose d’un ascenseur ? Une récente étude dévoile les écarts de prix d’appartements constatés en fonction de l’étage auxquels ils se trouvent.

Habitation

D’après une étude menée par MeilleursAgents, il existerait près de 19% de différence de prix entre le rez-de-chaussée et le dernier étage pour un appartement parisien dans un immeuble avec ascenseur. En région, la différence de prix est de 15%.

A Paris, l’écart passe à 25% lorsque le logement au dernier étage est une chambre de bonne. Pour autant, dans un immeuble sans ascenseur, « c’est au 4ème étage que se trouve l’appartement le plus cher, avec un prix de 12,5% plus élevé par rapport au rez-de-chaussée », détaille l’étude.

Le dernier étage privilégié, le RDC moins demandé

Malgré ces écarts de prix, « 1 Français sur 2 privilégie le dernier étage dans un immeuble avec ascenseur », révèle MeilleursAgents. « En revanche, lorsqu’il n’y a pas d’ascenseur, plus de 4 Français sur 10 préfèrent le 2ème étage », est-il précisé.

Les rez-de-chaussée sont, eux, globalement boudés par les acheteurs, puisque moins de 2% des particuliers recherchent un rez-de-chaussée quand l’immeuble est équipé d’un ascenseur (un peu moins de 7% quand il n’y en a pas).

« Le rez-de-chaussée est moins demandé car on y subit plus de nuisances mais il permet de s’offrir une pièce en plus pour le même budget par rapport au dernier étage », résume Sébastien de Lafond, président de MeilleursAgents. « Au dernier, vous aurez une pièce en moins, mais la vue et le soleil en plus » rajoute-t-il.

La surface et la localisation d’un bien immobilier ont également un réel impact sur le calcul de la prime d’assurance habitation. C’est aussi le cas pour les biens mobiliers qui s’y trouvent, il est donc indispensable de bien choisir son assurance habitation pour être sûr que le logement soit bien protégé.