Régler un sinistre de gré à gré : ça signifie quoi ?

Vous êtes victime d’un «petit» sinistre: une légère fuite de votre lave-vaisselle a entrainé une infiltration et créé un dégât des eaux… Votre assurance habitation peut vous proposer une indemnisation de gré à gré. Cela signifie que le sinistre se règle entre assureur et assuré, sans passer par la case expertise.

Suivez votre comparateur d’assurance habitation LeLynx.fr pour mieux comprendre le principe de règlement «de gré à gré»!

L’évaluation des dommages effectuée d’un commun accord entre les parties

Dans le cadre d’un règlement de gré à gré, vous évaluez vous-même l’étendue des dégâts. C’est-à-dire que vous apportez à votre assureur les justificatifs (factures d’achat, photos…) permettant d’apprécier les dommages et vous estimez alors avec lui le montant des matériaux à acheter et le temps nécessaire aux travaux.

Comme dit plus haut, le règlement de gré à gré est envisageable pour les sinistres de faible importance. Il évite ainsi le recours à l’expertise, incontournable pour les sinistres de plus grande ampleur.

Règlement de gré à gré: quelle indemnisation?

Une fois l’estimation des dommages effectuée en accord avec l’assureur habitation, celui-ci vous propose un montant global d’indemnisation. Pour ce faire, il peut choisir d’être assisté par un expert qui ne joue alors qu’un simple rôle de conseiller et dont les décisions ne s’imposent à aucune des parties.

Si le montant global d’indemnité vous convient, il vous est versé immédiatement. Toutefois, pour que ce mode d’indemnisation soit accepté, il faut que les travaux à effectuer soient simples et réalisables sans l’aide d’une équipe de professionnels. En gros, l’équipe de professionnels: c’est vouset les travaux devront être réalisés à la force de vos petites mains !

Autres avantages: vous n’avez pas de justificatifs à fournir et aucun délai précis ne vous est imposé pour la réalisation de ces travaux!

En revanche, si vous n’êtes pas d’accord avec la proposition d’indemnisation faite par l’assureur, le recours à une expertise amiable et contradictoire vous sera proposé.

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres