Objets connectés et assurance habitation

La maison « connectée », qui se commande d’un simple geste, ne relève plus simplement du domaine de la science fiction. Aujourd’hui cette maison du futur est bien réelle et cette technologie s’appelle la domotique. En plus d’être intelligente, votre maison peut vous permettre de faire des économies sur votre contrat d’assurance multirisque habitation.

objets-connectes-assurance-habitation

Qu’est-ce qu’une maison intelligente ?

Grâce à ses objets connectés, la domotique permet de contrôler d’un même geste la plupart des appareils électroniques et branchements de la maison. Au delà de l’économie de mouvement, la domotique permet aussi de faire des économies d’énergie et ce, en programmant des durées précises de fonctionnement, des variations de températures ou encore de lumière, optimisant au mieux la consommation d’énergie. Celle-ci pourra être réduite de 6 à 10% à l’aide d’un simple clic sur son Smartphone et tout ça à distance.

Les objets connectés permettent aussi de protéger votre maison. Vous êtes directement reliés à l’alarme pour pouvoir être instantanément averti sur votre téléphone d’une intrusion chez vous ou de la détection de fumée, de fuites d’eau qui, prises en charge rapidement, peuvent éviter d’importantes catastrophes.

Economies d’énergie mais aussi sur l’assurance ?

Un client équipé peut intervenir plus rapidement pour prévenir un sinistre et éviter ainsi des remboursements très élevés. Lorsque vous installez un système de domotique, il est recommandé d’en informer votre assureur pour qu’il puisse réviser favorablement votre contrat. En effet, il s’agit d’un atout à faire valoir, l’assureur pourrait consentir à diminuer le montant de vos primes, voire supprimer la franchise en cas d’effraction. Attention, ils ne sont pas tenus d’accepter !

En Italie, il est maintenant possible d’acheter chez son assureur, un système de domotique dans le but de détecter les pannes électriques, les fuites d’eau et les débuts d’incendies. Il n’est pas impossible d’envisager que ce type de contrats arrive bientôt en France !

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres