Logement étudiant : options et aides

maison argent

Comme chaque année, vous serez comme une goutte d’eau dans l’océan parmi tous les nouveaux étudiants cherchant à se loger. Il n’est pas évident pour un nouvel arrivant de connaître les différentes possibilités existantes ou encore les aides disponibles pour les étudiants.

Suivez le comparateur d’assurance habitation LeLynx.fr qui vous a compilé toutes les possibilités de logement en un guide unique pour répondre à vos questions.

Du plus cher à la gratuité

La grande équation à résoudre à la rentrée pour la majorité des étudiants est de pouvoir se loger pour pas cher, à moins de 3 heures de transport de sa fac ou de son école et si possible avec une bonne connexion internet. Certes pas évident, mais pour chaque bourse, voici les solutions qui s’offrent à vous:

  • les résidences universitaires privées;
  • les logements des centres régionaux des œuvres universitaires et scolaires (CROUS);
  • la colocation entre étudiants;
  • les «maisons d’étudiants»;
  • les foyers pour jeunes travailleurs;
  • la colocation intergénérationnelle.

Le confort à prix fort

Les résidences universitaires privées, elles, ont toujours des places disponibles. Rien d’étonnant surtout quand on compare les loyers à ceux du CROUS : c’est le double, voire le triple en région parisienne (environ 700 €).

Pour obtenir un logement dans une résidence universitaire privée, vous devrez remplir un dossier à la résidence de votre choix et avancer 3 mois de loyer : un mois représente les frais de dossier et les deux autres serviront de caution.

L’inconvénient, c’est que vous devrez donner un préavis de 3 mois avant de quitter le logement autrement vous risquez de ne jamais revoir vos deux mois de loyer de caution.

Les logements du CROUS

Les logements se trouvant bien souvent à proximité des universités ou autres grandes écoles sont les logements du CROUS. La demande se fait entre le 1er janvier et le 30 avril de l’année précédant la rentrée universitaire en envoyant un Dossier social étudiant (DSE) à préremplir sur le site du CROUS.

Les deux possibilités du CROUS sont: en résidence universitaire aussi appelé Cité-U ou le «Conteneur». Cette dernière, un nouveau concept ayant vu le jour en Hollande, consiste à réaménager des containers de marchandises en studio de 25 m² et n’est pour l’heure disponible qu’au Havre.

Il faut savoir que trouver une place dans un logement du CROUS est une mission quasi impossible parce que le nombre de demandes est bien plus important que le nombre de logements disponibles, les loyers étant très intéressants. En effet, le loyer varie entre 150 et 200 € pour une chambre de 9 m² et environ 400 € pour un studio équipé d’une salle d’eau et d’une kitchenette. Une fois que vous déduisez vos aides au logement, le prix du loyer devient vraiment dérisoire. Seul inconvénient, ces logements sont généralement attribués pour une durée de 9 mois.

Les autres options

L’option fille ou jeune homme «au pair» est un bon plan car les familles d’accueil sont en général des familles aisées. L’idée est d’échanger vos services de garde d’enfants pour un certain nombre d’heures contre un logement gratuit.

Il existe une autre option «au pair»où il s’agit de s’occuper d’une tout autre catégorie d’individus: la colocation intergénérationnelle, c’est-à-dire avec des personnes âgées. En général, ce sont des personnes vivant seules à la recherche d’un peu de compagnie qui proposent ce genre d’échange. Vous pouvez bénéficier d’un logement à titre gratuit en contrepartie de petits services tels que faire les courses, la vaisselle, sortir les poubelles ou tout simplement leur tenir compagnie.

Et enfin, il reste le squat. Cette option n’est pas recommandée bien qu’elle soit gratuite… Organisé par des collectifs tels que «Jeudi Noir», le squat est plus une action militante contre le mal-logement qu’un moyen de se loger. Néanmoins, occuper illégalement un logement vacant vous expose à des poursuites judiciaires et à l’expulsion (sauf pendant la trêve hivernale valable du 1er novembre au 15 mars).

Les pièges à éviter

maison argent

Attention toutefois aux arnaques comme les fausses annonces sur les sites gratuits où un escroc irait jusqu’à vous faire visiter un logement vide et vous réclamer une caution en liquide en promettant de vous remettre les clés le jour de votre emménagement. Ne jamais payer quelqu’un que vous ne connaissez pas et surtout pas en liquide.

Et encore moins par mandat cash sous prétexte que le soi-disant propriétaire voudrait savoir si vous êtes vraiment intéressé par la location lors de vos correspondances par internet ! Un propriétaire fictif peut aussi vous dire qu’il habite loin (voire très loin) et qu’il fera le déplacement rien que pour vous dépanner parce que vous cherchez urgemment un logement afin de vous demander une avance. Si le propriétaire croit en votre bonne foi, il se déplacera quand même sans pour autant vous demander de l’argent !

La version officielle de l’escroquerie se présenterait sous la forme d’une agence immobilière spécialisée dans la location. Mais le fonctionnement restera le même. Ces agences vous réclameront entre 350 et 600 € de frais d’agence pour vous mettre en relation avec des propriétaires peu regardants sur vos garants. Méfiez-vous car c’est là que se trouve l’arnaque. En fait, ces agences sont appelées des «vendeurs de listes» depuis que des étudiants ont exposé leur supercherie il y a quelques années. Sur ces listes, vous aurez le nom et le numéro de téléphone du propriétaire proposant studette ou studio à louer ainsi que l’adresse du logement. Sauf que quand vous appelez, le logement a déjà été loué ou alors vous tombez perpétuellement sur un répondeur saturé où vous ne pouvez même pas laisser de messages !

Les aides au logement étudiant

Votre situation d’étudiant vous ouvre des droits à des prestations sociales comme l’Allocation au logement social (ALS) ou l’Aide personnalisée au logement (APL) pour vous aider à payer votre loyer. Ces aides financières vous seront attribuées à condition que le logement vous serve de logement principal et que vous n’ayez aucun lien de parenté avec le bailleur.

Pour bénéficier de ces aides, votre logement doit répondre aux normes de santé et de sécurité et comporter des équipements et des éléments de confort (arrivée d’eau, chauffage etc…) comme définies par le décret n° 2002-120 du 30 janvier 2002. En outre, la superficie minimale doit être de 9 m² pour une personne seule et de 16 m² pour 2 personnes.

L’ALS tout comme l’APL est calculé en fonction de vos ressources qui ne doivent pas dépasser un certain plafond et seront pris en compte :

  • Le lieu de résidence ;
  • La composition du foyer ;
  • Le montant du loyer.

Vous pouvez faire une simulation de droits sur le site internet de la Caisse d’allocations familiales (CAF) pour connaitre le montant de vos droits.

L’ALS et l’APL ne sont pas cumulables entre elles. En outre, vos parents ne pourront plus toucher des allocations en votre nom du moment que vous partez du toit familial.

Pensez à l’assurance habitation

Souscrire une assurance habitation est obligatoire si vous louez le logement nu, c’est-à-dire non-meublé car en tant que locataire vous êtes responsable de tous les dommages éventuels que vous pourrez causer. En revanche, si vous louez le logement meublé, l’assurance habitation est optionnelle.

Toutefois, il est fortement recommandé de prendre une assurance habitation étudiant car en studio ou en appartement, personne n’est à l’abri d’éventuels accidents, comme un dégât des eaux ou un incendie, qui risquent de coûter cher.

En tant qu’étudiant, vous pourrez trouver des contrats d’assurance pas chers pour couvrir l’essentiel de vos biens comme votre ordinateur et votre imprimante, outils essentiels pendant les études ainsi que vos autres effets personnels. Vous pouvez également faire un comparatif d’assurance en ligne sur le site de LeLynx.fr afin de trouver l’assurance habitation qui vous offre de bonnes garanties au meilleur prix.

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres