Locataires : comment payer votre assurance habitation moins cher ?

Couple de locataires

Vous trouvez votre assurance habitation trop chère ? Peut-être n’avez-vous pas pris les précautions nécessaires avant de signer votre contrat. Pour payer moins cher, suivez les bons conseils et astuces de LeLynx.fr !

locataires

Avant de souscrire une assurance habitation, évaluez vos besoins minutieusement. De nombreuses compagnies d’assurance proposent plusieurs options qui ne sont pas toujours nécessaires.

L’assurance habitation locataires : ce qu’il faut savoir

Ainsi, une fois que vous avez déterminé vos besoins réels, comparez les devis d’assurance habitation. Mais, attention, comparez des choses comparables ! En d’autres termes, mettez en balance des contrats qui présentent les mêmes garanties.

Par ailleurs, n’oubliez pas que le coût de l’assurance habitation, même s’il dépend surtout du niveau de risque présenté, est aussi le fruit de plusieurs facteurs :

  • Le nombre de garanties : il va de soi que si vous optez pour des couvertures supplémentaires, vous payerez plus cher votre contrat ;
  • Le montant de la franchise : le montant de la prime est tributaire du montant de la franchise. Plus cette dernière est élevée, moins la prime l’est. Ainsi, augmenter votre franchise (si et seulement si vous en avez les moyens), diminuera votre prime en conséquence ;
  • Les dispositifs de sécurité : sécuriser votre habitation équivaut pour l’assureur à une réduction du risque, donc en général à une réduction de la prime. La sécurisation du logement peut notamment passer par l’installation d’un système d’alarme ou encore de détecteurs de fumée ;
  • Le lieu du logement : certains quartiers ou villes, qualifiés par les autorités de « malfamés », c’est-à-dire propices aux cambriolages, présentent pour les assureurs un niveau de risque bien plus élevé ;
  • La sécurité à proximité : si votre logement se trouve à proximité d’une bouche d’incendie ou d’une caserne de pompiers, le risque d’incendie majeur ainsi réduit entraîne une réduction de la prime.

Comment économiser sur son assurance habitation ?

Afin de ne pas payer votre contrat d’assurance habitation trop cher, pensez à prendre quelques petites précautions.

Liste des précautions à prendre

  • Recenser tous vos biens et évaluez-les : il faut d’une part, faire un inventaire de tous vos biens, photographiez-les au besoin. D’autre part, essayez de bien déterminer la valeur de chaque bien, ceci aura une importance capitale sur votre prime et sur votre indemnisation.
  • Sécurisez votre logement : il arrive fréquemment que les compagnies d’assurance conditionnent une indemnisation aux mesures préventives que vous avez prises. Ainsi, en équipant votre habitation d’un système d’alarme ou de détecteurs de fumée, vous prenez les devants et vous rassurez votre assureur. Pour ce genre de précautions, les primes d’assurances sont généralement réduites.
  • Combiner vos contrats d’assurance : vous pouvez choisir de souscrire, chez le même assureur, un contrat d’assurance habitation et un contrat auto, par exemple. Cette combinaison des contrats d’assurance peut entraîner une réduction des primes. Mais cela n’est pas toujours le cas. Nous vous conseillons de comparer pour le savoir.
  • Le prélèvement annuel : entre plusieurs modes de paiement, optez pour le prélèvement annuel. Le paiement par chèques s’accompagne de frais de gestion, c’est pourquoi le prélèvement est une meilleure option. Par ailleurs, les prélèvements mensuels ou trimestriels occasionnent eux aussi des frais de gestion. Choisissez le prélèvement annuel et faites des économies !

D’une manière générale, pour les contrats d’assurance habitation comme pour toutes les autres assurances, il vaut mieux comparer les tarifs pour les mêmes garanties offertes.

Conseils pour une bonne indemnisation

Lorsque vous choisissez des options supplémentaires dans votre contrat d’assurance habitation, pensez à couvrir certaines choses en particulier. Cette précaution pourrait s’avérer très utile en cas de vol ou de sinistre.

Pensez que le fait d’opter pour certaines garanties au départ peut vous faire faire des économies à l’arrivée !

Protégez votre logement et économisez

  • La couverture objets précieux : les bijoux et autres objets précieux ne sont pas très bien couverts par les assureurs. Aussi, si vous possédez des objets de valeur, prenez l’option en supplément. Elle vous permettra d’être bien remboursé en cas de cambriolage. Généralement sans franchise, cette option vous aidera à dormir sur vos deux oreilles.
  • L’option déménagement : lors d’un déménagement, il peut arriver que vos biens soient endommagés. C’est pourquoi cette option peut s’avérer nécessaire puisqu’elle couvre vos biens pendant tout le déménagement jusqu’à votre emménagement dans le nouvel appartement. Pour que cette option s’applique, il faut bien sûr que vous assuriez aussi votre nouveau logement.
  • L’option voyage : une souscription à cette option vous fait bénéficier d’une couverture de vos biens pendant votre voyage. Le montant de cette garantie est préétabli dans le contrat d’assurance.

Qui peut bénéficier d’un rabais ?

Les contrats d’assurance habitation prévoient souvent des cas de rabais des tarifs. Ainsi, renseignez-vous sur les conditions de rabais auprès de votre assureur.

Les cas les plus fréquents de ristourne sur l’assurance habitation

  • Vous êtes retraité et vous avez 55 ans au moins.
  • Vous êtes membre d’un groupe professionnel ou d’une association. Dans ce cas, il est fréquent que les assureurs proposent des prix préférentiels.
  • Votre logement est de construction récente : les risques de sinistres sont ainsi largement réduits.
  • Aucun sinistre n’a été constaté.
  • Vous contractez votre assurance habitation et vos autres assurances chez le même assureur. Le fait de combiner les assurances dans la même compagnie peut vous permettre de vous dispenser d’une franchise.
  • Vous êtes un nouveau client. L’assureur, en vue de vous attirer, peut proposer des tarifs attractifs aux nouvelles recrues.

 

 

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

    je n’ais plus d’assurance habition je dois fournir une attestation a mon bailleur mais je n’ai plus de compte courant juste un livret A comment puis je faire aidez svp

    Répondre

    Bonjour @laurent,
    Nous vous conseillons de prendre contact avec l’assureur de votre choix pour explorer les modes de paiement possibles, par exemple par chèque. Vous pouvez également vous adresser à votre banque pour connaître les possibilité de leur côté.

    Répondre

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres