Financer son logement

Financer son logement

Vous cherchez un logement à louer mais vous craignez que votre budget ne suive pas ? Vous le savez, en plus du logement à proprement parler, vous devrez régler les charges locatives et l’assurance habitation, ce qui correspond à de lourdes dépenses !

Financer son logement

Cependant, inutile de vous démoraliser. Savez-vous qu’il existe des aides au logement, susceptibles d’amoindrir ces coûts ? Suivez LeLynx.fr pour savoir à quel genre d’aides vous pouvez prétendre !

Locataires : l’obligation d’assurance

Futur locataire d’un appartement ou d’une maison ? L’assurance habitation est obligatoire. Pourquoi ? Parce que vous êtes responsable auprès du propriétaire des dommages que vous pourriez causer à l’appartement, à la maison ou à l’immeuble et il vous faut donc le rassurer pour qu’il soit sûr d’être indemnisé en cas de souci.

La garantie risques locatifs est la garantie minimale et obligatoire pour les locataires d’un logement vide. Cette assurance couvre tous les dommages causés par le locataire.

Par ailleurs, la garantie recours des voisins et des tiers, qui est généralement proposée en même temps que la garantie risques locatifs, vous couvre en cas de dégât des eaux, d’explosion ou encore d’incendie qui se déclarerait chez vous et endommagerait les biens de vos voisins.

Enfin, votre contrat d’assurance habitation couvre votre mobilier et vos objets de valeur.

Les locataires d’un appartement meublé ou d’un logement de fonction ne sont pas soumis à l’obligation d’assurance habitation.

Les aides Loca-Pass pour financer son logement

Vous recherchez un logement ? Cependant, vos ressources sont faibles et vous désirez savoir si vous pouvez bénéficier d’aides au logement ? Il y a deux types d’aides Loca-Pass.

L’avance Loca-Pass

L’avance Loca-Pass correspond au paiement du dépôt de garantie. En d’autres termes, cette aide vous permet d’obtenir l’avance gratuite du dépôt de garantie, sous forme de prêt sans intérêt pour le locataire.

S’adressant aux locataires pour leur résidence principale et aux résidents de logement-foyer ou résidence sociale, l’avance Loca-Pass doit être remboursée :

  • dans les 3 années qui suivent son attribution,
  • avec des mensualités d’un montant minimum de  15 €.

Pour bénéficier de l’avance Loca-Pass, vous ne devez pas avoir déjà :

  • obtenu une autre avance Loca-Pass qui soit en cours de remboursement pour un autre logement,
  • déposé auprès d’un autre organisme Action logement une demande d’avance Loca-Pass pour le même logement,
  • obtenu une aide de même nature accordée par le fonds de solidarité pour le logement (FSL),
  • déposé un dossier de surendettement auprès de la Banque de France.

La garantie Loca-Pass

La garantie loca-pass correspond à une caution couvrant jusqu’à 18 mensualités de loyers et de charges. En d’autres termes, cette aide vous protège en cas de loyers impayés. Sont concernés par la garantie Loca-Pass :

  • les salariés d’une entreprise du secteur privé non agricole, quels que soient leurs âges, leurs anciennetés, leurs salaires, la nature de leurs contrat de travail,
  • les étudiants justifiant : d’un CDD d’une durée minimale de 3 mois, en cours au moment de la demande de garantie Loca-Pass, d’un ou plusieurs CDD pour une durée cumulée minimale de 3 mois, au cours des 6 mois précédant la demande de garantie Loca-Pass, ou d’une convention de stage d’au moins 3 mois, en cours au moment de la demande de garantie Loca-Pass.
  • les étudiants boursiers d’Etat.

Le locataire dispose d’un délai de 3 ans pour rembourser l’aide.

L’APL pour le financement de son logement

Vous vous demandez si vous avez droit à l’APL pour votre nouveau logement ?

Qu’est-ce que l’APL ?

L’aide personnalisée au logement (APL) est une allocation versée au locataire, colocataire ou sous-locataire déclaré au propriétaire, d’un logement conventionné meublé ou non qui est sa résidence principale, pour réduire la charge de son loyer.

L’APL est accordée aux personnes ne bénéficiant ni de l’allocation de logement sociale (ALS) ni de l’allocation de logement familiale (ALF).

Le calcul de l’APL

Pour un locataire, le montant de l’APL se calcule en prenant en compte :

  • le niveau de ressources de toutes les personnes vivant dans le logement,
  • le nombre d’enfants et de personnes à charge,
  • la zone géographique du logement,
  • le montant du loyer et des charges locatives.

Les demandes d’APL se font  à partir du formulaire Cerfa n°10840*05. Une fois rempli, ce document doit être remis à la CAF ou à la MSA suivant son régime de protection sociale.

L’APL est versée tous les mois en tiers payant au propriétaire et vient en déduction du loyer.

Financer son logement avec l’Allocation de Logement

Nouveau locataire, vous cherchez des aides pour financer votre logement ? Avec LeLynx.fr, obtenez tous les renseignements sur l’Allocation de Logement !

2 types d’allocations selon votre situation

L’allocation de logement familiale (ALF) est une aide destinée à ceux ou celles qui ont des personnes à charge et aux jeunes ménages. En effet, L’ALF s’adresse exclusivement aux personnes bénéficiant :

  • des allocations familiales,
  • du complément familial,
  • de l’allocation de soutien familial,
  • ou de l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé.

De même, l’ALF concerne les personnes qui ont à leur charge, vivant dans leur foyer :

  • un ascendant de plus de 65 ans (ou de 60 ans, s’il est inapte au travail, ancien déporté, interné ou ancien combattant) et ne disposant pas de ressources supérieures au plafond individuel fixé pour l’attribution de l’allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA) en vigueur au 31 décembre de l’année de référence,
  • un ascendant, descendant ou collatéral au 2ème ou 3ème degré (oncle, tante, frère, sœur, neveu, nièce) atteint d’une infirmité entraînant une incapacité permanente d’au moins 80 % ou qui est, compte tenu de son handicap, dans l’impossibilité reconnue par la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH), de se procurer un emploi,
  • Mais aussi les personnes sans enfants à charge, mariées depuis moins de 5 ans, à condition que le mariage ait été célébré avant que les époux n’aient l’un et l’autre atteint l’âge de 40 ans.

L’allocation de logement sociale (ALS) est une aide destinée à toute personne qui ne peut prétendre ni à l’ALF, ni à l’APL, et concerne principalement :

  • les jeunes,
  • les étudiants,
  • les ménages sans enfants (autres que les jeunes ménages),
  • les personnes âgées ou handicapées.

Il n’est pas possible de cumuler une allocation de logement avec l’APL. La demande d’allocation de logement doit être retirée auprès de la CAF de votre lieu de résidence ou directement téléchargée sur le site internet de la CAF.

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres