Casse dans un magasin : dois-je rembourser ?

elephant-magasin

Vous êtes du genre éléphant dans un magasin de porcelaine… au sens propre ? Alors il vaudrait mieux pour vous que vous disposiez d’une assurance responsabilité civile. Car en cas de perte de contrôle de votre coude droit (ou de votre enfant), c’est à vous de payer les pots cassés.

Votre comparateur d’assurance habitation LeLynx.fr vous aide à vous en sortir avec ce vendeur Limougeaud qui n’a pas l’air content…

En cas de casse involontaire, le responsable est tenu de réparer le préjudice

Être responsable de la casse d’un objet dans un magasin ne signifie pas forcément en être l’auteur. En effet, vous serez tout aussi incriminé par le vendeur si c’est votre enfant (mineur bien sûr) qui a fait tomber une statuette ou encore votre chien qui a voulu goûter à une peinture sur soie. Inutile également d’accuser votre chariot ou votre poussette, ces choses-là ne rembourseront pas le monsieur.

Lorsque le mal est fait, deux situations possibles :

  • soit le commerçant ne vous demande rien car il sait qu’il est couvert pour ce genre d’incident,
  • soit il vous demande réparation, car il est totalement dans son droit.

Attention cependant, en cas d’encombrement d’une allée, ou de marchandise placée trop haut pour être attrapée, vous n’avez pas à rembourser la casse, c’est le commerçant qui est cette fois responsable !

La meilleure solution : faire jouer sa garantie responsabilité civile

Le mieux est de se tourner vers son assurance habitation: toute MRH comporte une garantie responsabilité civile qui pourra intervenir en cas de casse. Vous disposez alors de cinq jours pour déclarer l’accident auprès de votre compagnie d’assurance, qui indemnisera directement le commerçant, moyennant une probable franchise à votre charge.

Mauvaise nouvelle pour les esthètes : si la casse était un acte volontaire de votre part (la porcelaine n’était pas à votre goût), vous pouvez oublier l’assurance et directement rembourser le vendeur furieux.

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres