Assurance maison : l’actualisation de la valeur des biens

Vous avez souscrit une assurance habitation et, ayant rempli le formulaire d’adhésion un peu rapidement, l’heure de la remise en question, d’un point notamment est arrivée? Ce point, c’est celui de l’estimation de la valeur de vos biens, la valeur de votre patrimoine.

Vous n’en aviez sincèrement aucune idée et du coup, lorsque vous avez vu que vous pouviez cocher une des trois possibilités* correspondant à une fourchette d’estimation, vous avez mécaniquement coché celle du milieu. Et si vous vous étiez trompé? Et si votre estimation était tout simplement à côté de la plaque?

Quelles sont les conséquences d’une mauvaise évaluation de vos biens mobiliers? Est-ce irréversible ou pouvez-vous modifier cette estimation? Cette modification aura-t-elle un impact sur le montant de votre cotisation d’assurance?

1/ Actualiser la valeur des biens et payer moins cher son contrat MRH

Avant toute chose, apprenez dès maintenant que le montant que vous indiquez comme correspondant à la valeur de vos biens lors de la souscription de votre contrat d’assurance maison a une influence directe sur le prix de l’assurance en elle-même.

Question de bon sens évidemment, plus vos biens ont de la valeur plus le niveau de risque que vous présentez est élevé. Or, on peut avoir vite fait de penser que l’intérêt de l’estimation des biens repose uniquement sur l’indemnisation de ceux-ci en cas de dommages et c’est pourquoi on peut avoir envie de choisir le montant le plus haut.

Détrompez-vous, l’estimation des biens conditionne également le montant de la prime. Toutefois, rassurez-vous aussi, même en cas de surévaluation ou de sous-évaluation, l’erreur est humaine, vous gardez la possibilité de modifier cette estimation.

Vous vous en doutez, si votre erreur initiale était de surévaluer vos biens mobiliers, en cas d’actualisation de leur valeur à la baisse, vous devriez normalement payer une assurance habitation moins chère.

2/ L’actualisation de la valeur des biens en fonction de la variation du patrimoine

Sans que vous vous soyez trompé au départ, c’est-à-dire lors de la souscription de votre MRH, il peut tout à fait arriver que la valeur du patrimoine subisse des variations. Vous pouvez avoir acquis ou cédé un bien d’une grande valeur par exemple mais vous pouvez tout aussi bien vous rendre compte que les biens déclarés à l’assurance il y a plus de quelques années, ont perdu de la valeur.

Moins fréquent quoique pas impossible, certains biens peuvent aussi acquérir de la valeur au fil des années. Toutes ces situations nécessitent que vous actualisiez la valeur de vos biens en contactant votre assureur.

En fonction des nouvelles estimations, il ajustera le montant de votre prime d’assurance.

Sur LeLynx.fr, comparateur d’assurance, obtenez gratuitement des devis assurance habitation pour trouver un contrat pas cher et complet.

*Vous avez aussi peut-être été appelé à inscrire un montant exprimé en milliers d’euros. Peu importe, la problématique est la même.

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres