Assurance habitation : que couvre la garantie grêle ?

La météo est peu clémente ces derniers jours. La nature nous fait ses caprices en nous envoyant de la grêle en plein mois de juin. Voitures comme maisons en ont souffert. Mais à l’heure des réparations, quel rôle joue votre assuranceet qu’est-ce qui est pris en charge?

Votre comparateur d’assurance habitation revient sur les garanties tempête et grêle pour vous éclairer.

Etat de catastrophe naturelle et la garantie grêle

L’état de catastrophe naturelle est décrété par un arrêté ministériel suivant l’ampleur des dommages subis dans une zone pour une période spécifique. L’article L 125-1 du Code des assurances dispose que «Sont considérés comme les effets des catastrophes naturelles, au sens du présent chapitre, les dommages matériels directs non assurables ayant eu pour cause déterminante l’intensité anormale d’un agent naturel, lorsque les mesures habituelles à prendre pour prévenir ces dommages n’ont pu empêcher leur survenance ou n’ont pu être prises.» Une rivière qui sort de son lit et inonde toute une commune est ainsi classée comme étant une catastrophe naturelle.

Les compagnies d’assurance font une différence entre catastrophe naturelle et tempête. En termes de garanties, la couverture en cas de catastrophes naturelles n’est pas la même que pour la couverture «grêle». La grêle, comme le vent et la neige, entrent dans la catégorie garantie «tempête». Toutefois, si la période de grêle est décrétée comme catastrophe naturelle, votre assurance vous couvre sous les garanties «catastrophe naturelle» et pourra vous demander de fournir un certificat d’intempérie.

La garantie grêle est comprise dans votre couverture si vous avez opté pour un contrat multirisques habitation et prendra en charge la réparation d’un toit endommagé ou le remplacement des mobiliers abîmés par la pluie. En ce qui concerne le mobilier, chaque compagnie a sa politique de remboursement – certaines remplaceront sa valeur actuelle et d’autres sa valeur neuve. Vous pourrez voir les modalités de remboursement sur votre contrat d’assurance.

La couverture de votre assurance multirisques habitation est détaillée dans le contrat mais voici une liste non-exhaustive de ce qui peut être pris en charge:

  • L’hébergement provisoire si vous ne pouvez plus demeurer chez vous;
  • L’approvisionnement d’objets de première nécessité jusqu’au montant stipulé dans le contrat;
  • Le gardiennage pour surveiller votre habitation;
  • Les honoraires d’experts
  • Le déplacement des professionnels pour des réparations électriques, de plomberie et de serrurerie.

Comment se faire rembourser suite aux dommages grêle

En cas de dommages subis suite à une tombée de grêle, vous devez déclarer le sinistre à votre assurance habitation dans les 5 jours qui suivent.

Pensez à faire des photos des dommages subis, voire des vidéos car votre assureur vous en demandera dans votre dossier de réclamation. Vous devrez également fournir les factures des objets endommagés. Au cas où vous devez faire des travaux de réparations urgents, pensez à bien conserver vos factures pour vous faire rembourser.

Votre assureur peut faire intervenir un expert pour évaluer l’étendu des dégâts déclarés et estimer la valeur des biens abîmés. Quant au délai de remboursement, vous devez vous référer à votre contrat d’assurance où il doit clairement être stipulé comme en dispose l’article R 112-1 du Code des assurances.

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres