Aménager son bureau pour le télétravail


Pour des raisons économiques, sanitaires ou pratiques, de plus en plus d’entreprises favorisent le télétravail. Comment faire, quand on travaille dans son logement, pour avoir un bureau parfaitement adapté ?

Transformer une pièce en véritable bureau

La première mission que vous aurez à faire sera de déterminer dans quelle pièce vous allez travailler. Cela ne coule pas toujours de source. Si certains ont tendance à choisir leur chambre ou un salon, où se trouvent tables, chaises et mobilier, d’autres pourraient avoir de meilleures solutions.

Pour choisir la pièce où vous installerez votre bureau, posez-vous les questions suivantes :

  • Dans quelle pièce serai-je le moins susceptible d’être dérangé ?
  • Dans quelle pièce pourrai-je le plus facilement avoir un espace de travail convenable, avec un bureau, une chaise… ?
  • Quelle acoustique pour cette pièce (les cuisines et salles d’eau ont tendance à faire des échos pendant les réunions) ?
  • Quelle pièce dispose de la meilleure luminosité et d’un environnement apaisant ?
La chambre n’est pas nécessairement le meilleur endroit pour travailler. En effet, les spécialistes du sommeil déconseillent de travailler sur le lieu associé au repos et à la nuit. Si vous avez la chance d’avoir un salon, c’est sans doute la meilleure alternative.

Quelle lumière quand on télétravaille ?

La question de la luminosité est centrale à la fois pour votre bien-être et pour ne pas subir les aléas de l’ensoleillement, qui poussent parfois à changer la place de son ordinateur. Il faut éviter à tout prix de travailler à contre-jour, c’est-à-dire faire face à sa fenêtre. En effet, cela nuit à votre vision et peut conduire à des maux de tête. Il faut également éviter d’avoir le soleil ou une lampe directement dans le dos, ce qui peut être gênant en cas de forte luminosité ou de jeux d’ombres.

L’idéal est de positionner son bureau perpendiculairement à la source de lumière, que ce soit votre fenêtre ou un luminaire. Quand la lumière extérieure est trop faible, il est conseillé de disposer d’une petite lampe d’appoint posée perpendiculairement à votre ordinateur et votre plan de travail.

bureau teletravail

Adopter un matériel ergonomique

Pour des raisons de santé mais surtout d’ergonomie, vous avez tout intérêt à investir dans un matériel adapté au travail à domicile. Surtout si votre employeur encourage le télétravail. Parmi les principaux achats prioritaires pour constituer un vrai bureau chez soi, on compte un fauteuil adapté (ou siège de gaming), un bureau (certains permettent d’ajuster la hauteur soi-même), mais aussi du matériel informatique ergonomique : souris, clavier, rehausseur d’écran…

Au-delà de ce mobilier, profitez-en pour créer un « univers travail » qui sera séparé de l’espace de vie. Délimitez-le sobrement pour l’isoler mentalement de votre logement : des plantes vertes, une verrière, une porte coulissante, un buffet… Tous les moyens sont bons pour créer cet espace de télétravail.

Penser à prévenir son assurance habitation

La dernière étape, la plus simple mais surtout la plus nécessaire, c’est d’avertir son assurance habitation. En effet, il s’agit d’une obligation légale pour tous les employés qui travailleraient régulièrement à domicile. Si ce n’est pas déjà fait dans votre contrat, avertissez votre assureur qui vous transmettra un avenant.

Le fait de télétravailler ne doit pas impliquer d’augmentation de prime d’assurance. Si c’est le cas, ou si vous n’êtes pas satisfait de votre assureur, n’hésitez pas à faire jouer la concurrence en comparant les offres sur LeLynx.fr !

Cet article vous a-t-il été utile ?