En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Péniche : l’assurance des logements atypiques

Jihane Bensouda - mis à jour le

Vous habitez une péniche ou envisagez d’en acheter un. L’assurance habitation est-elle obligatoire pour ce logement atypique ? Faut-il souscrire une multirisque habitation, une assurance fluviale ou une assurance bateau ? Explications sur LeLynx.fr.

Assurer une péniche coûte cher

La vie sur une péniche n’est pas l’option la moins chère. En effet, entre l’achat de la péniche, le règlement des taxes foncière et d’habitation, le paiement mensuel de la redevance à Voie navigables de France (VNF) ou encore le cout de l’entretien et des réparations, habiter une péniche n’est pas vraiment bon marché. Sans compter l’assurance de la péniche, qu’il peut être judicieux de souscrire, et qui peut s’élever à 2000€par an pour les grandes embarcations.

Pour une péniche de 38 mètres de long et 140 m² de logement, le prix de l’assurance est d’environ 1000€/an. Pour fixer un prix au contrat d’assurance de la péniche, une expertise préalable visant à évaluer la valeur vénale de la péniche est menée par la compagnie d’assurance.

A savoir : l’assurance d’une péniche représente environ 1% de la valeur du bateau par an.

L’assurance péniche n’est pas obligatoire

Appelée habitation nomade par les compagnies d’assurance, la péniche peut être assurée. Ce qui signifie qu’il n’est pas obligatoire d’assurer sa péniche. Toutefois, comme souvent, cette précaution est fortement conseillée.

Nommée indistinctement assurance fluviale, assurance des bateaux fluviaux ou assurance des péniches, cette garantie sert avant tout à couvrir la responsabilité civile du pénichiste.

Les garanties de l’assurance péniche

Hormis la responsabilité civile, qui correspond à la couverture des dommages que vous pourriez causer à autrui, que couvre l’assurance fluviale ?

La majorité des compagnies d’assurance vous proposeront dans votre contrat d’assurance péniche :

  • La garantie dommage pour la couverture des dommages subis par la péniche en cas d’incendie, de voie d’eau, d’échouage ;
  • La garantie vol en cas de vol avec effraction ;
  • La garantie renflouement, pour rembourser les frais mis à votre charge en cas de remise à flots de la péniche coulée ou échouée ;
  • La garantie effets personnels, pour les dommages causés à vos affaires personnelles à la suite d’un sinistre.
Astuce Malynx !

Pour ne pas payer trop cher votre assurance péniche, l’idéal de faire le tour du marché en interrogeant plusieurs assureurs.

Attention aux exclusions de garantie

Au moment de choisir votre assurance péniche, soyez vigilant aux potentielles exclusions de garanties du contrat.

Selon les assureurs, il existe des cas qui ne donnent en effet pas droit à une indemnisation en cas de sinistre. Par exemple :

  • Le défaut de permis ;
  • Le défaut d’entretien de la péniche ;
  • Les sinistres survenus alors qu’un occupant serait sous l’emprise de la drogue ou de l’alcool.

Liste non exhaustive, variable selon les assureurs.

Cet article vous a-t-il été utile ?