En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Immobilier : un guide pour continuer à établir les diagnostics obligatoires

Un protocole composé de mesures sanitaires à respecter vient d’être publié par les professionnels du secteur des diagnostics immobiliers afin de pouvoir continuer à les réaliser et ainsi faciliter les transactions immobilières en cours.

Electricien réalisant un diagnostic

C’est une nouvelle aide pour les acquéreurs souhaitant conclure l’achat d’un logement. En effet, les professionnels du diagnostic immobilier ont publié, mardi, un protocole leur permettant de reprendre leur activité malgré les mesures sanitaires actuelles. En respectant ce guide, ces expertises pourront donc être réalisées dans les habitations jugées sans risques.

De nombreux échanges ont été menés entre les différentes spécialités concernées par la réalisation des diagnostics immobiliers. Les experts en performance énergétique, en électricité, en gaz, en plomb ou encore en amiante ont étudié « la mise en place de ces protocoles sûrs et sécuritaires respectant les gestes barrières », précise un communiqué de Fnaim.

Fluidifier les transactions immobilières

Certaines entreprises spécialisées ont d’ores et déjà précisé les mesures mises en place pour leurs employés. Les diagnostics s’effectueront tout d’abord dans des logements vides et en milieu extérieur. Chaque technicien se déplacera seul en voiture, dans une seule journée et son déjeuner devra être préparé à l’avance.

La mise en place de ce protocole répond au besoin de fluidifier les transactions immobilières, à l’arrêt depuis le début du confinement. En effet, ces diagnostics sont des documents obligatoires lors de la vente d’un logement. Pour rappel, dans le même objectif, un arrêté a mis en place la signature électrique à distance pour les actes de vente chez un notaire.