Marché immobilier : 2021, une année hors normes

L’année 2021 aura été exceptionnelle pour les professionnels de l’immobilier : 1,17 million de ventes de logements enregistrées ! Retour sur les chiffres du secteur et les raisons d’une telle hausse d’activité.

 

logements 2021

Une hausse des transactions immobilières… parallèle à une hausse des prix !

Envie d’ailleurs, soif de renouveau, nous avons souvent entendu ces mots en 2021 pour expliquer la fuite des Français hors des espaces confinés des grandes métropoles. La pandémie a bien souligné le désir, voire le besoin, d’acquérir un bien immobilier individuel doté d’un espace extérieur pour de nombreuses personnes, et ce, en dépit d’une hausse certaine des prix (+7,1 % en moyenne en un an).

Les chiffres de l’année 2021 le démontrent :

  • 1,17 million de ventes immobilières entre janvier et décembre ;
  • Une hausse de 15 % du volume de ventes par rapport à 2020.

Comment expliquer une telle frénésie d’achat ou de contraction de prêt immobilier ?

En plus du confort très recherché en temps de crise sanitaire, la maison ou l’appartement devient un investissement. Plusieurs professionnels ont repéré un changement dans le comportement des Français. Sur le marché strictement parisien, les Notaires du Grand Paris affirment que les donations se font plus nombreuses. Les parents font « des donations à leurs enfants en vue de l’acquisition d’un logement ». L’immobilier apparaît toujours comme la valeur refuge en temps de crise.

Les achats ont explosé en Île-de-France

Les alentours de la capitale restent privilégiés par bon nombre de Français… à une condition : obtenir une maison ! En effet, les potentiels acquéreurs recherchent la tranquillité d’une habitation individuelle et cela se traduit par une montée des prix (+7 % pour les maisons en un an contre +0,6 % pour les appartements).

Dans la catégorie des logements anciens, plus de 182 000 transactions immobilières ont été enregistrées dans la région Île-de-France ! Un chiffre en hausse de 12 % par rapport à l’année 2021.

Quid du marché parisien ?

Malgré une reprise de l’activité et un volume de vente en hausse de 16 %, devenir propriétaire à Paris demeure un rêve coûteux, il faut compter environ 10 600 €/m2 en 2021. Les experts du marché estiment qu’une faible baisse pourrait être envisagée avec un prix à 10 550 €/m2 d’ici avril 2022.

2022 devrait toutefois rimer avec stabilité pour le marché immobilier, avec une moyenne des ventes estimée à 170 000 en Île-de-France, mettant fin à un cycle exceptionnel.