Achat immobilier : 90% des Français veulent un logement économique et écolo

Une étude SeLoger, publiée la semaine dernière, révèle que les futurs acquéreurs d’habitations sont de plus en plus attentifs aux performances énergétiques des logements. Le DPE est devenu un élément clé, même si les Français n’ont pas peur de réaliser des travaux.

Carnet numérique pour les logements neufs

Dans sa nouvelle version lancée en juillet prochain, le diagnostic de performance énergétique (DPE) se veut plus clair et détaillé. Force à croire que les Français y sont désormais beaucoup plus sensibles. En effet, selon une étude SeLoger, « près de 9 acheteurs sur 10 veulent un logement écologique et économique ». 87% des Français attachent donc de l’importance aux performances énergétiques des logements.

Dans ce sens, 8 futurs acquéreurs sur 10 vont scruter en premier lieu le DPE d’un bien immobilier avant de le visiter. Cet indicateur est même devenu un critère de choix, chez un quart des sondés, puisqu’ils passeront leur chemin si le logement est mal noté. Cependant, cette tendance est à relativiser puisque 35% des Français ne savent pas si leur logement actuel est une « passoire thermique » ou non.

Travaux de rénovation et aides financières

SeLoger précise d’ailleurs que « plus de 8 futurs acheteurs sur 10 se déclarent prêts à faire l’acquisition d’un bien immobilier nécessitant que des travaux de rénovation y soient réalisés ». Les Français n’ont donc pas peur des travaux, c’est la raison pour laquelle la moitié des sondés s’est déjà informée sur les aides financières disponibles.

Ce réflexe est d’autant plus développé chez les futurs propriétaires-bailleurs (61%) que chez les futurs acheteurs d’une résidence principale (49%) ou d’une résidence secondaire (48%). Malgré son engouement auprès des Français depuis le début de l’année, MaPrimeRénov’ est paradoxalement encore méconnue de la moitié des interrogés, selon SeLoger.

MaPrimeRénov’ 2021 : tout ce que vous devez savoir sur cette aide
Lire l'article