En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus

Les prix de l’immobilier grimpent dans 80% des grandes villes de France

La plupart des grandes agglomérations affiche des prix immobiliers en rapide progression sur 12 mois, avec une demande qui n’arrive plus à suivre.

bordeaux

Les prix de l’immobilier sont en hausse de 10,7% sur un an à Bordeaux.

Comme le révèle le dernier baromètre LPI-SeLoger, « les prix continuent d’augmenter rapidement dans la plupart des villes françaises de plus de 100 000 habitants ». Une progression annuelle particulièrement marquée dans des villes comme Bordeaux (+10,7%), Tours (+11,1%) et Besançon (+11,5%).

Une hausse des prix des logements « qui a tendance à impacter la solvabilité des acheteurs », indique SeLoger, qui « constate que la demande n’arrive plus à suivre » face à une augmentation « qui n’en finit pas (et même s’amplifie) ».

D’après SeLoger, les prix des appartements en France enregistrent une progression annuelle de 4,4%.

Une tendance à la baisse dans 20% des villes

Pour autant, le baromètre met en évidence une tendance baissière du prix de l’immobilier ancien dans 20% des villes françaises sur 12 mois. C’est notamment vrai pour Rouen (-3,7%), le Havre (-4,7%) et Saint-Étienne (-5%) où les prix reculent d’au minimum 3%.

Michel Mouillart, Professeur d’Économie à l’Université Paris-Ouest et porte-parole du baromètre LPI-SeLoger, constate que ce « recul des prix » n’est rien moins que la conséquence de l’« affaiblissement de la demande ».

baromètre se loger juillet 2017