En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Les Français paient en moyenne 2,3€/m² pour assurer leur logement

En 2020, le budget assurance habitation des Français était de 160€ en moyenne. Rapporté à la surface, le prix moyen est de 2,3€/m² en France, avec d’importantes disparités selon les villes.

En 2020, les Français ont dépensé en moyenne 160€ par an pour assurer leur logement, selon le dernier baromètre habitation LeLynx.fr. Mais comme chaque année, on constate de fortes disparités selon les régions. C’est en Provence-Alpes-Côte d’Azur que la facture est la plus salée, à 169€ en moyenne. Un chiffre élevé qui s’explique par « un taux de sinistralité plus important, notamment dû aux intempéries plus fréquentes dans la région ».

Viennent ensuite la Nouvelle-Aquitaine (166€), l’Occitanie (166€) et le Grand-Est (161€). A l’inverse, les régions de l’Ouest sont plus chanceuses : comptez 152€ en moyenne en Normandie, 146€ dans les Pays-de-la-Loire et 142€ en Bretagne. L’Ile-de-France quant à elle se situe dans le budget moyen : les Franciliens ont dépensé 161€ pour leur assurance habitation en 2020.

Le prix du m² en assurance habitation

Si l’on regarde le prix de l’assurance habitation rapporté à la surface, ce sont les Parisiens qui paient le prix fort. Dans la capitale, il faut compter en moyenne 3,3€/m² pour protéger son logement, contre 2,3€ au niveau national. Paris est suivie par Nice et Marseille (respectivement 2,9€/m² et 2,8€/m²). En revanche, c’est à Nîmes que la prime est la plus haute (156€). Logique : les logements y sont plus grands qu’à Paris.

« Comme en immobilier, Paris reste la ville la plus chère de France pour se loger et pour assurer son logement. En revanche, avec des logements plus petits que dans les autres villes de France et plus de locataires (vs propriétaires), la prime annuelle reste moins élevée une fois lissée à l’année », explique Amina Walter, directrice générale déléguée de LeLynx.fr.