Assurance habitation : les tarifs en hausse de +2%

En 2021, les primes d’assurance habitation ont continué de grimper, selon les chiffres de l’UFC-Que Choisir. Selon les contrats et les villes, des écarts du simple au double sont constatés.

Hausse tarif assurance habitation

Mauvaise nouvelle pour les assurés. S’ils comptaient sur une baisse de leurs tarifs d’assurance, ils seront déçus de constater que ceux-ci ont grimpé de +2% en moyenne. L’association de consommateurs UFC-Que Choisir a mené une étude auprès des vingt plus gros assureurs du secteur, en détaillant les primes selon six profils de ménages et dans cinq villes.

On découvre ainsi que l’augmentation des tarifs de l’assurance habitation n’est pas limitée à quelques assureurs : 80% ont majoré les primes cette année. « On aurait pourtant pu s’attendre à une stabilité des prix après une année 2020 qui aura vu le nombre de sinistres (notamment les cambriolages et incendies) reculer de 4% », expliquent les auteurs de l’étude, se basant sur les données de la Fédération française de l’assurance (FFA).

55% des cotisations retournent aux assurés

Le plus remarquable dans cette étude reste bien entendu les différences de primes en fonction de la zone géographique. « On savait depuis longtemps qu’il coûtait plus cher d’assurer un bien à l’est qu’à l’ouest. On découvre maintenant qu’au sein d’une même zone (…) la dispersion des prix est aussi la règle ». Une information qui concorde tout à fait avec le baromètre LeLynx de l’assurance habitation.

En 2018 et 2019, déjà, les primes avaient bondi de 2%. Grégory Caret, directeur de l’Observatoire de la consommation chez Que Choisir, analyse : « Ce secteur de la MRH est clairement inflationniste (…) Il faut pointer du doigt le poids des frais de gestion des contrats tout comme les politiques d’acquisition des clients par les assureurs ». En moyenne, sur 100€ cotisés, seuls 55€ reviennent aux assurés par les remboursements. Tout le reste va aux compagnies, pour les provisions et les frais généraux.

Face à un secteur toujours plus gourmand, les consommateurs français ont un moyen d’économiser sur leur prime : faire jouer la concurrence. Grâce à notre comparateur de prix d’assurance habitation, vous pouvez économiser jusqu’à 171€ !