En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Le prix de l’assurance habitation a augmenté de 63 euros depuis 2008

Cette année, le cabinet Facts & Figures table sur une hausse des primes d’assurance habitation comprise entre 1% et 2%. Pour les assurés, la facture augmente donc en moyenne de 63€, à cause d’évènements climatiques de plus en plus coûteux.

Il est peut-être temps de jeter un coup d’œil à son contrat d’assurance habitation. En effet, selon le cabinet d’études Facts & Figures, le prix de cette couverture risque d’augmenter en moyenne de 1% à 2% en 2019. « Nous anticipons des politiques de hausse quasiment sur mesure, comprises entre 0 et 5% », précise le cabinet.

Ainsi, d’après les chiffres de la Fédération française de l’assurance (FFA), la prime moyenne d’assurance multirisque habitation (MRH) a augmenté de 63€ depuis 10 ans. Dans le détail, ce tarif serait en hausse de 34% en passant de 184€ en 2008 à 247€ en 2017. Les assurés sont donc les premiers impactés par cette tendance.

Des coûts en hausse

Pour expliquer cette hausse continue des prix des assurances habitation, Facts & Figures avance le coût croissant des évènements climatiques en France. Pour l’année 2017, la somme a atteint 3,02 milliards d’euros, très loin devant les standards observés entre 2010 et 2017 à 1,05 milliard d’euros. L’ouragan Irma a lui seul engendré 1,9 milliard d’euros d’indemnisations.

D’autre part, les coûts liés aux dégâts des eaux et aux vols sont en baisse et ceux liés aux incendies sont stables. Enfin, la garantie liée aux actes de terrorisme a été revue à la hausse en 2017 afin d’assurer les indemnisations du Fonds de garantie des victimes d’actes de terrorisme.