En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Comment bien protéger son logement en hiver ?


L’hiver et ses températures fraîches ne sont pas sans conséquence pour votre habitation ! Durant cette saison, votre logement a tout particulièrement besoin d’être protégé. Quelques conseils pour y parvenir.

L’extérieur du logement

Logiquement, c’est l’extérieur de votre logement qui est le plus directement soumis au froid. Différents parties sont à surveiller en priorité :

  • La toiture : faites vérifier son état par un professionnel. Le risque principal est de passer à côté d’une infiltration ;
  • Les gouttières : veillez à ce que les gouttières soient bien dégagées et que l’eau s’y écoule librement. Avec le gel, l’eau peut stagner et boucher la gouttière, voire la déformer ;
  • Les canalisations : lorsque les températures descendent sous 0°C, les tuyauteries situées en extérieur doivent être vidées. L’idéal est de couper l’alimentation en eau et de vidanger les canalisations, ou au moins de les protéger avec une gaine isolante ;
  • Les murs : faites le tour de votre logement pour détecter d’éventuelles fissures et les colmater avant qu’elles ne s’étendent.
Votre compteur d’eau est situé en extérieur ? Protégez-le, avec un isolant, comme du polystyrène par exemple .

Dans le jardin

Si vous voulez avoir un beau jardin au printemps, l’hiver est une saison durant laquelle vous devez rester vigilant ! Les plantes et arbustes peuvent souffrir du froid et encore plus du gel. Pour les protéger, n’hésitez pas à les couvrir avec un voile d’hivernage.

Autre bon réflexe, si votre jardin compte de grands arbres : les élaguer, pour éviter qu’ils ne tombent ou qu’il n’y ait des chutes de branches en cas de tempête. De même, si vous avez une piscine extérieure, l’hivernage est une opération importante pour préserver vos équipements et avoir une eau de bonne qualité quand les beaux jours reviendront.

L’intérieur du logement

Même en intérieur, certaines parties de votre habitation sont fragilisées en hiver. Premier point de vigilance : les équipements liés au chauffage. Il est important de purger ses radiateurs à eau, pour chasser les bulles d’eau qui les empêchent de fonctionner au mieux. Votre chaudière doit également être entretenue tous les ans par un professionnel, pour éviter les pannes et les intoxications au monoxyde de carbone.

Pour limiter le risque d’incendie, veillez aussi à faire ramoner votre cheminée une à deux fois par an, tout comme les conduits de chaudière, d’inserts et de poêles.

Soignez votre isolation et votre ventilation !

Evidemment, pour ne pas souffrir du froid dans votre logement, la clé est d’avoir une bonne isolation. Des travaux importants sont le plus souvent nécessaires pour y parvenir, mais l’hiver n’est pas forcément la meilleure période pour se lancer dans ce type de chantier !

Prenez soin de votre ventilation : rien de plus désagréable qu’un logement humide lorsqu’il fait froid. Les signes qui ne trompent pas : du papier peint qui se décolle, des moisissures, une peinture qui s’écaille… Pour bien ventiler votre logement, il faut l’aérer tous les jours, même pendant l’hiver et bien dépoussiérer et entretenir votre VMC si vous en avez une.

Astuce Malynx !

Bien revoir les conditions de votre contrat d’assurance habitation peut aussi s’avérer judicieux. Les dégâts causés par le gel ne sont par exemple pas automatiquement inclus dans votre offre, à vous de voir s’il est nécessaire de souscrire des options supplémentaires !

Cet article vous a-t-il été utile ?