En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité suite à notre changement de raison sociale dans le cadre d'une réorganisation interne. En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Vers un maintien de la taxe d’habitation pour les résidences secondaires

Le gouvernement a confirmé sa volonté de supprimer la taxe d’habitation pour tous d’ici à 2021. En revanche, elle pourrait bien être maintenue pour les résidences secondaires.

taxe habitation

La taxe d’habitation sera-t-elle maintenue pour les résidences secondaires ? C’est en tout cas le souhait du ministre de l’Economie Bruno Le Maire. « Nous avons dit que nous supprimerions la taxe d’habitation, nous le ferons, mais […] sur la résidence principale. Ça ne me paraît pas juste d’expliquer que l’on va la supprimer aussi sur la résidence secondaire », expliquait-il hier lors de l’émission « Le Grand-Rendez-vous » Europe 1-Les Echos-CNEWS.

La fin de la taxe d’habitation concernera donc tous les propriétaires, mais probablement uniquement pour leur résidence principale. La semaine dernière, le gouvernement a assuré que cette suppression interviendrait « au plus tard d’ici à 2021 ».

Une mesure à 18 milliards d’euros

La mesure pourrait atteindre un coût total de 18 milliards d’euros. D’après un rapport rendu par le sénateur Alain Richard et le préfet Dominique Bur, la perte de recettes pourrait même grimper à 24,6 milliards d’euros en 2020 en tenant compte de la dynamique de cette taxe. C’est bien plus que les 10 milliards d’euros annoncés par le président Emmanuel Macron lors de sa campagne.

La taxe d’habitation représente 34% des ressources fiscales des communes, d’où le mécontentement de certains maires et élus locaux. Pour autant, la fin de cet impôt local se fera « sans remise en cause » des objectifs de déficit public, a indiqué Matignon.