Devrez-vous payer la taxe d’habitation en 2022 ?

Lancée en 2018, la grande réforme de la taxe d’habitation vient de franchir une étape supplémentaire. Alors, ferez-vous partie des 80 % de ménages français à être exonérés de taxe d’habitation cette année ? La réponse Malynx est dans cet article.

une main pose des maisons miniatures sur des piles de pieces

La réforme de la taxe d’habitation franchit une nouvelle étape

Pour rappel, jusqu’au 31 décembre 2019, tous les occupants d’un logement étaient concernés par la taxe d’habitation (locataires ou propriétaires).

Cependant, la réforme de la taxe d’habitation avait conduit à la suppression de cet impôt pour 80 % des foyers fiscaux français en 2020.

En 2021, les personnes toujours concernées par ce paiement avaient bénéficié d’un allègement de 30 %.

Or, en 2022, c’est un allègement supplémentaire qui sera appliqué : – 65%. Une bonne nouvelle pour les 20 % qui continuent de s’en acquitter ! Mais au fait, qui devra encore payer la taxe d’habitation en 2022 ?

La taxe d’habitation est un impôt local. Son montant dépend à la fois de la situation géographique de votre logement, de ses caractéristiques, de votre situation personnelle et de vos revenus annuels.

Comment savoir si vous devrez payer la taxe d’habitation ?

Pour savoir si vous serez exonéré partiellement ou totalement de la taxe d’habitation en 2022, vérifiez le revenu fiscal figurant sur votre avis d’impôt de 2020. Son montant ne doit pas dépasser les seuils suivants :

Quotient

familial

Exonération totale : revenu fiscal de référence maximal

Exonération à 65% : 
revenu fiscal de référence maximal

1 part

27 761 €

28 789 €

1,5 part

35 986 €

37 528 €

2 parts

44 211 €

46 267 €

2,5 parts

50 380 €

52 436 €

3 parts

56 549 €

58 605 €

3,5 parts

62 718 €

64 774 €

Vous faites partie des Français qui doivent payer la taxe d’habitation en 2022 ? Rassurez-vous, c’est la dernière fois : en 2023, plus aucun foyer ne paiera de taxe d’habitation sur sa résidence principale !