Le chèque énergie, une nouvelle aide pour 4 millions de ménages

Le chèque énergie entre en vigueur aujourd’hui. Un coup de pouce qui doit aider les ménages à financer la facture énergétique de leur habitation et qui remplace les tarifs sociaux de l’énergie.

Electricite

Bonne nouvelle pour les consommateurs : à compter de ce lundi 26 mars, certains d’entre eux recevront une aide financière pour régler leurs factures énergétiques ou certains travaux de rénovation. Le chèque énergie entre en effet en vigueur aujourd’hui et devrait concerner environ 4 millions de ménages français aux revenus modestes.

Annoncé en septembre par le ministre Nicolas Hulot dans le cadre du « Plan Climat », le dispositif a déjà été mis à l’essai dans plusieurs départements. Jugé concluant, il est désormais appliqué à l’échelle nationale et vient remplacer les tarifs sociaux de l’électricité.

Un chèque compris entre 48 et 227€

Le chèque énergie sera attribué en fonction du niveau de ressource des ménages. Sont concernés les foyers les plus modestes, habitant dans un logement imposable à la taxe d’habitation et dont le revenu fiscal n’excède pas :

  • 7 700€ par an pour une personne ;
  • 11 550€ par an pour les couples avec un enfant ;
  • 16 710€ par an pour les couples avec deux enfants.

Le montant de l’aide est compris entre 48 et 227€, pour une moyenne de 150€. Les personnes éligibles n’ont aucune démarche à effectuer, car le chèque énergie sera automatiquement envoyé sur la base de la déclaration d’impôt. Les premiers envois auront lieu jusque fin avril, selon un calendrier prédéfini par le gouvernement.