En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité, en accord avec le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Bientôt l’arrivée du chèque énergie pour 4 millions de ménages

En 2018, les chèques énergie remplacent les tarifs sociaux de l’électricité et du gaz. Une aide financière dont le montant moyen s’élèvera à 150€.

Tarif électricité

Le tarif social d’électricité n’existera bientôt plus. A compter du printemps 2018, il sera remplacé par les chèques énergie, une aide financière visant à aider les Français à payer leur facture énergétique ou à financer certains de leurs travaux de rénovation.

Les foyers éligibles recevront un chèque d’un montant compris entre 48 et 227€. Pour payer une dépense d’énergie, il suffira d’envoyer le chèque au fournisseur par courrier en mentionnant son numéro de client ou de l’utiliser en ligne pour qu’il soit déduit de la prochaine facture. Les chèques seront valides jusqu’au 31 mars de l’année suivante.

Astuce Malynx !

Aucune démarche n’est nécessaire pour bénéficier du chèque énergie. L’aide sera automatiquement versée sur la base des informations transmises aux services fiscaux.

Une aide pour les ménages modestes

Les chèques énergie seront attribués en fonction du niveau de ressources du foyer. Ils s’adressent principalement aux ménages modestes. Pour être éligible, le revenu fiscal de référence doit être inférieur à 7 700€ par an pour une personne, à 11 550€ pour un couple avec un enfant et à 13 860€ pour un couple avec deux enfants.

A noter que les personnes logées dans un logement-foyer conventionné (foyer de jeunes travailleurs, foyer de travailleurs migrants, résidence pour personnes âgées…) peuvent également utiliser cette aide pour régler les charges de chauffage incluses dans leur redevance.