La reprise du logement neuf se confirme

 

Le secteur du logement neuf se porte mieux. Pour la période allant de janvier à mars, le nombre de mises en chantier a augmenté de 3% en un an à 84 000.

Reprise du logement neuf.

Le ministère du Logement a confirmé la hausse du nombre de mises en chantier de logements neufs, estimé à 84 000, c’est-à-dire une hausse de 3% en un an. Cela s’explique certainement par une augmentation du nombre de permis de construire accordés pour ce type de chantiers, grimpant de 7,5% en un an à 93 500 durant le premier trimestre.

Ce sont les logements ordinaires, dont les mises en chantier ont augmenté. Une hausse de 3,7% à 77 500 unités. A contrario, les logements en résidence (dédiés aux seniors, aux étudiants ou au tourisme) ont accusé une baisse de 4,9% à 6 400 unités.

Une tendance sur la durée

La reprise s’inscrit également sur la durée, puisque, sur la période de 12 mois achevée fin mars, les mises en chantier sont témoins d’une hausse de 3,1%, pour s’établir à 353 200. C’est en Île-de-France que cette tendance est la plus notable. La hausse des logements neufs atteint les 25,4% sur la même période, à 66 800 unités.

Alexandra François-Cuxac, la présidente de la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI) note que « les tendances relevées au dernier trimestre 2015 se confirment », avant de préciser avec optimisme que « si on est encore loin de l’objectif des 500 000 logements construits sur une année, force est de constater qu’on progresse ».

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres