Mobilisation pour le logement abordable et l’habitat durable

 

La ministre du Logement a annoncé l’élaboration de trois grands chantiers en faveur du logement abordable et de l’habitat durable, de concert avec les professionnels du secteur et les collectivités locales.

Habitat durable

La ministre du Logement, Emmanuelle Cosse, a présenté, mercredi 8 juin, la mise en œuvre de trois grands chantiers en faveur du logement abordable et de l’habitat durable. Parmi ses priorités en matière de logement se trouvent la justice sociale et une question environnementale. Les trois grands chantiers prévus sont :

  • la mobilisation des logements vacants pour loger les ménages modestes ;
  • l’accélération de la rénovation énergétique des logements ;
  • le lancement d’une nouvelle génération d’EcoQuartiers.

En 3 ans, le ministère du logement espère ainsi mobiliser plus de 50 000 logements vacants pour loger des ménages modestes éprouvant des difficultés à trouver un logement dans le parc privé. L’Agence nationale de l’habitat (Anah) et les collectivités locales feront bénéficier les propriétaires souhaitant participer à cette mobilisation d’un nouveau conventionnement.

Accélérer la rénovation énergétique des bâtiments

Le programme « Habiter Mieux » a vu une augmentation de ses objectifs de 40%, permettant la rénovation de 70 000 logements en 2016, et vise 100 000 logements rénovés en 2017. Pour atteindre l’objectif de 500 000 logements par an d’ici 2017 prévu par la loi de transition énergétique, Emmanuelle Cosse souhaite engager les collectivités dans la mise en place de « plateformes de la rénovation énergétique ».

Enfin, Emmanuelle Cosse imagine une nouvelle génération d’EcoQuartiers intégrant de nouvelles dimensions, telles que le bien-être, la nature en ville, la santé, les éco-matériaux… Le label EcoQuartier permet d’encourager, d’accompagner et de valoriser des projets d’aménagement et d’urbanisme durables.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres